Bourse > Airbus group > Airbus group : Le titre risque d'avoir du mal à progresser d'ici fin février
AIRBUS GROUPAIRBUS GROUP AIR - NL0000235190AIR - NL0000235190
72.360 € -1.80 % Temps réel Euronext Paris
74.000 €Ouverture : -2.22 %Perf Ouverture : 74.170 €+ Haut : 72.170 €+ Bas :
73.690 €Clôture veille : 1 974 970Volume : +0.26 %Capi échangé : 56 040 M€Capi. :

Airbus group : Le titre risque d'avoir du mal à progresser d'ici fin février

(Tradingsat.com) - Airbus cédait encore un peu de terrain vendredi en milieu de matinée (-0,6% à 48 euros à 10h40), portant son recul à plus de 4% en quatre séances. Pour remédier aux nouveaux déboires de l'appareil de transport militaire A400M, le groupe a annoncé hier la démission de Domingo Urena-Raso, le patron des avions militaires, remplacé à compter du 1er mars par Fernando Alonso, le chef des essais en vol de l’avionneur.

"Nous poursuivons notre discussion intense et constructif avec l'OCCAR [Organisation conjointe de coopération en matière d'armement, nlr] et les pays clients concernant le calendrier de livraison et nous communiquerons sur cette fois ceux qui ont été conclus", a indiqué Airbus.

L'impact financier potentiel du décalage du calendrier de livraison est actuellement en cours d'évaluation. Le groupe a prévu de l'annoncer lors de la publication des résultats annuels 2014, programmée le 27 février prochain.

"Si Airbus devait prendre à sa charge un quart des surcoûts dont la presse fait écho, il faudrait compter 2 milliards d'euros. Sur 5 ans, c’est donc un impact sur le bénéfice par action de 75cts/an jusqu’en 2019", commente CM-CIC Securities. Le broker, qui confirme sa recommandation "Conserver" sur Airbus, estime donc qu'il y a "peu de chance donc de voir le titre progresser d’ici fin février".


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI