Bourse > Airbus group > Airbus group : La procédure de l'amf "peut avoir des conséquences dommageables"
AIRBUS GROUPAIRBUS GROUP AIR - NL0000235190 AIR - NL0000235190   SRD PEA PEA-PME
80.720 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
81.060 €Ouverture : -0.42 %Perf Ouverture : 81.270 €+ Haut : 80.220 €+ Bas :
80.720 €Clôture veille : 1 511 810Volume : +0.20 %Capi échangé : 62 515 M€Capi. :

Airbus group : La procédure de l'amf "peut avoir des conséquences dommageables"

tradingsat

(Tradingsat.com) - EADS, ainsi que les dirigeants concernés d'EADS et d'Airbus, ont pris acte de la décision du collège de l'AMF d'initier des procédures concernant l'information financière d'EADS ainsi que d'éventuels délits d'initiés.

"Enfin, EADS et ses dirigeants concernés vont pouvoir se défendre", réagit Louis Gallois. Le dirigeant ajoute qu' "EADS apportera son soutien aux dirigeants dans leur défense, et entend démontrer qu'EADS a observé les standards d'excellence en matière de communication au marché, et a toujours agi en complète transparence".

"Désormais, souligne Louis Gallois, EADS et les personnes concernées seront en mesure de se défendre et de confronter l'interprétation de l'AMF avec leur propre explication des faits. Ils ont l'intention d'exercer vigoureusement leur droit de défense devant la commission des sanctions de l'AMF qui décidera d'éventuelles sanctions pécuniaires après audition des parties".

Etant donné qu'aucune décision n'a été prise sur le fond à ce stade, EADS insiste sur le fait que le principe de la présomption d'innocence doit prévaloir.

Le groupe considère par ailleurs que le risque financier associé à la procédure ainsi engagée et ses conséquences éventuelles n'est pas significatif. Il reconnaît cependant que "cette procédure peut avoir des conséquences dommageables pour son image et sa réputation".

Les Echos estiment aujourd'hui que le constructeur pourrait "se voir fragiliser au niveau international", alors qu'il vient de remporter un important contrat face à Boeing. "Sur le plan politique ensuite, car la mise en cause de dirigeants allemands du groupe pourrait menacer l'équilibre franco-germanique de la gouvernance", explique le quotidien financier.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...