Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

AIRBUS GROUP

AIR - NL0000235190 SRD PEA PEA-PME
106.360 € +1.88 % Temps réel Euronext Paris

Airbus group : Des jalons franchis mais pas encore de solution pour l'a400m

vendredi 5 février 2010 à 14h58
Des jalons franchis mais pas encore de solution pour l'a400m

ISTANBUL (Reuters) - L'Allemagne a répété vendredi que les Etats clients de l'avion de transport militaire A400M n'étaient pas encore parvenu à un accord sur son financement mais ces derniers estiment que des "jalons significatifs" ont été atteints en vue d'une solution.

Les sept pays de l'Otan clients de l'A400M négocient depuis plusieurs semaines les surcoûts du programme avec les dirigeants du groupe européen d'aéronautique et de défense EADS et d'Airbus, constructeur de l'appareil.

Des problèmes techniques ont entraîné un dépassement de 11 milliards d'euros sur le budget initial (estimé à environ 20 milliards d'euros) et retardé de quatre ans les livraisons de l'avion, désormais repoussées à 2013.

"Nous n'avons pas conclu d'accord sur un chiffre sous quelque forme que ce soit et pas davantage sur la manière dont (ce montant) sera réparti", a déclaré à des journalistes le ministre allemand de la Défense, Karl-Theodor zu Guttenberg, en marge d'une réunion informelle de l'Otan à Istanbul.

Dans un communiqué commun rédigé à l'issue de cette réunion, les pays clients de l'A400M soulignent que "des jalons majeurs ont été franchis dans la négociation".

Hervé Morin, ministre français de la Défense, avait de son côté souligné jeudi que les pays clients de l'A400M pourraient accorder entre un et 1,5 milliard d'euros de prêts afin de boucler le financement de l'A400M mais qu'EADS devrait également faire un effort supplémentaire.

Interrogé sur cette proposition, la ministre espagnole de la Défense Carme Chacon a confirmé que ces chiffres avaient été présentés mais qu'ils n'étaient "pas arrêtés".

S'ils devaient se concrétiser, ces prêts viendraient se juxtaposer à une rallonge budgétaire consentie par les Etats tandis que le solde de la facture reviendrait à EADS.

De source proche des ministres français et espagnol, on estimait vendredi que la fin des négociations était désormais proche et que les derniers développements enregistrés invitaient à l'optimisme.

Hervé Morin a estimé qu'un accord pourrait être officialisé les 24 et 25 février en marge d'une réunion informelle des ministres de la Défense de l'Union européenne à Palma de Majorque, une hypothèse confirmée vendredi par Carme Chacon.

Julien Toyer et Ilona Wissenbach, avec Matthias Blamont, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2010 Thomson Reuters

Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur AIRBUS GROUP en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+312.60 % vs +27.99 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat