Bourse > Airbus group > Airbus group : L'A320NEO connaît des ratés
AIRBUS GROUPAIRBUS GROUP AIR - NL0000235190AIR - NL0000235190
73.990 € +3.38 % Temps réel Euronext Paris
73.500 €Ouverture : +0.67 %Perf Ouverture : 74.200 €+ Haut : 72.830 €+ Bas :
71.570 €Clôture veille : 1 837 120Volume : +0.24 %Capi échangé : 57 188 M€Capi. :

Airbus group : L'A320NEO connaît des ratés

tradingsat

(CercleFinance.com) - 'La menace d'un retard plane sur l'Airbus A320NEO (New Engine Option)', assène Les Echos, qui souligne dans un article rédigé hier que l'avionneur européen est aux prises, 'depuis plus d'un mois', avec un problème de moteur qui l'a contraint à suspendre les essais en vol des appareils équipés de réacteurs Pratt & Whitney.

En conséquence, seul un exemplaire pourvu du moteur Leap, co-conçu par Safran et General Electric, poursuit actuellement ses essais en vol.

Une vraie 'tuile' pour Airbus Group, alors que l'A320NEO est d'ores et déjà un 'blockbuster' sans précédent dans l'histoire de l'aviation civile. A fin mai, le groupe pouvait en effet se targuer de plus de 8.900 commandes, ce qui fait de cette version écologique du moyen-courrier un leader incontesté sur le segment des monocouloirs, malgré la concurrence sérieuse du Boeing 737 'MAX'.

'La livraison du premier A320NEO motorisé par Pratt & Whitney à Qatar Airways en novembre paraît compromise', estime toutefois le quotidien économique, qui se fonde sur les propos du directeur général de la compagnie du Golfe Akbar Al Baker en marge de la conférence IATA de Miami (Floride, Etats-Unis), selon lequel ' Airbus Group (a prévenu) qu'il y aurait du retard... Pas un retard important, mais un retard quand même '.

Autre mauvaise nouvelle: ces désagréments empêcheront la présentation de l'A320NEO lors du prochain Salon du Bourget, qui débute lundi et devait constituer sa première apparition publique.

Alors qu'aucune date n'est encore fixée pour la reprise des vols d'appareils équipés du moteur de Pratt & Whitney, Safran et GE, eux, peuvent se frotter les mains. 'Les essais avec Pratt & Whitney étant interrompus, l'équipe des essais en vol d'Airbus se consacre à 100% sur l'A320 Leap. Ce qui nous permet de voler beaucoup plus', corrobore Philippe Petitcolin, directeur général de Safran cité par Les Echos.

Le malheur des uns...


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...