Bourse > Airbus group > Airbus group : Airbus confiant sur l'avancement de ses programmes
AIRBUS GROUPAIRBUS GROUP AIR - NL0000235190AIR - NL0000235190
71.370 € -1.37 % Temps réel Euronext Paris
71.740 €Ouverture : -0.52 %Perf Ouverture : 72.550 €+ Haut : 71.060 €+ Bas :
72.360 €Clôture veille : 2 615 670Volume : +0.34 %Capi échangé : 55 274 M€Capi. :

Airbus group : Airbus confiant sur l'avancement de ses programmes

Airbus confirme ses objectifs 2015Airbus confirme ses objectifs 2015

par Cyril Altmeyer et Victoria Bryan

PARIS (Reuters) - Airbus Group a confirmé jeudi ses objectifs financiers pour 2015 et a indiqué que l'avancement des principaux programmes de sa filiale Airbus était conforme au calendrier.

L'avionneur Airbus est en ligne avec son objectif de livrer une quinzaine d'A350 cette année après avoir remis un deuxième appareil à la compagnie Qatar Airways au premier trimestre, a déclaré jeudi Harald Wilhelm, son directeur financier.

Le groupe européen d'aérospatiale et de défense a réaffirmé viser pour 2015 une nouvelle hausse de son chiffre d'affaires, une légère progression de son bénéfice opérationnel avant exceptionnels et un flux de trésorerie disponible avant fusions et acquisitions à l'équilibre.

"Nous réexaminerons l'allocation de notre capital vers la fin de l'année, en fonction de nos progrès sur la montée en puissance de l'A350, de la transition de l'A320 et de nos cessions d'actifs, sachant que notre carnet de commandes offre une base robuste de croissance future", explique le président exécutif Tom Enders d'Airbus Group dans un communiqué.

Cela concerne notamment le rachat envisagé de jusqu'à 10% de ses actions et la décision interviendra une fois les cessions en cours d'actifs bien avancées, a précisé Harald Wilhelm lors d'une conférence téléphonique.

La maison mère d'Airbus a dégagé au premier trimestre un bénéfice opérationnel (Ebit) avant exceptionnels, en baisse de 7% à 651 millions d'euros, en ligne avec les attentes, un recul limité par les restructurations en cours chez Airbus Helicopters et dans le pôle Airbus Defense & Space, concerné par l'essentiel des cessions d'actifs.

Son chiffre d'affaires accuse une baisse de 5% à 12,078 milliards, légèrement en deçà des attentes des analystes interrogés par Reuters, mais Airbus Group souligne que les calendriers de livraisons d'avions de ligne devraient s'accélérer en cours d'année.

L'action cède 0,3% à 60,45 euros vers 10h45 alors que l'indice CAC 40 est quasiment stable (+0,1%).

"Ce n'est pas un début d'année en fanfare", souligne Sandy Morris, analyste chez Jefferies, dans une note, remarquant cependant des résultats trimestriels bien alignés sur le consensus.

AIRBUS PRÉVOIT 30 LIVRAISONS D'A380 EN 2015

Bernstein estime de son côté qu'il s'agit d'un "solide début d'année", avec un flux de trésorerie disponible avant fusions et acquisitions meilleur qu'attendu.

Le flux de trésorerie disponible total ressort à 452 millions d'euros au premier trimestre, porté par le gain d'environ 1,6 milliard d'euros issu de la vente d'actions Dassault Aviation.

Airbus Group indique que l'augmentation de la production de son nouveau long-courrier A350 et la version remotorisée de l'A320 (A320neo) se déroulent conformément au calendrier et confirme qu'il compte amener cette année le programme du très gros porteur A380 d'Airbus à l'équilibre financier.

Airbus compte également toujours livrer 30 A380 cette année, a-t-il précisé Harald Wilhelm.

Airbus avait annoncé fin février qu'il porterait sa production d'A320 à 50 avions par mois dès 2017, tout en ramenant celle de l'A330 à six par mois en 2016 pour accompagner la transition des deux appareils vers leur nouvelle génération.

Le patron d'Airbus a estimé à la mi-avril que le groupe pourrait être amené à augmenter la production des avions les plus demandés de son catalogue.

Airbus Group a réduit de moitié sa participation dans le constructeur du Rafale pour la ramener à 23%, après plusieurs cessions dont une dernière en date début avril.

Harald Wilhelm a également indiqué que la vente d'actions Dassault Aviation reprendrait fin 2015 à l'issue d'une période de "lock-up".

(Edité par Jean-Michel Bélot)

Copyright © 2015 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI