Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Le fonds souverain norvégien a encore grossi, approchant... 1000 milliards d'euros

dimanche 25 août 2019 à 12h00
Le fonds souverain norvégien a gagné 25 milliards d'euros au deuxième trimestre

(BFM Bourse) - Créé en 1990 pour faire fructifier les recettes pétrolières de l'État norvégien, le "Governement Pension Fund-Global" (ex-Petroleum Fund) est depuis devenu le plus gros fonds souverain au monde. Au deuxième trimestre 2019, la cagnotte des futures générations du pays a encore gagné plus de 25 milliards d'euros.

Le fonds souverain de la Norvège, le plus gros au monde, a gagné plus de 25 milliards d'euros au deuxième trimestre, porté par ses placements en obligations et actions malgré un marché "volatil", a annoncé mercredi la Banque de Norvège qui en assure la gestion.

"Les incertitudes sur le commerce mondial et la croissance économique ont freiné les rendements au début [du trimestre clos fin juin, ndlr], mais les marchés se sont redressés vers la fin de la période, dopés notamment par la perspective d'une politique monétaire plus expansive dans les pays développés", a expliqué le directeur adjoint du fonds, Trond Grande, dans un communiqué.

Mis en place pour faire fructifier les réserves de change provenant de l'exportation du pétrole norvégien, afin d'assurer des revenus pour les générations futures plutôt que de consommer toute cette manne, le fonds a dégagé un rendement de 3% sur la période d'avril à juin de sorte que le montant de ses actifs a pour la première fois dépassé 9.000 milliards de couronnes, à 9.162 milliards exactement (919 milliards d'euros).

70% du portefeuille placé en actions

Les fonds souverains chinois (846 milliards d'euros d'actifs sous gestion selon le Sovereign Wealth Center) et saoudien (le montant exact de ses actifs sous gestion n'a jamais été dévoilé mais est estimé à environ 720 millions d'euros) complètent le podium des plus gros fonds souverains au monde, devant le fonds koweïtien (500 milliards d'euros).

En ce qui concerne le "Governement Pension Fund-Global" norvégien, les placements en actions -qui représentent 69,3% de son portefeuille- ont gagné 3%, tirés par les valeurs industrielles et les biens de consommation. Ce gain porte le rendement à 15,5% sur les six premiers mois de l'année 2019, après la performance exceptionnelle enregistrée au premier trimestre. Géographiquement, le fonds a pu compter sur les bonnes performances réalisées en Amérique du Nord et en Europe continentale, qui compensent le coup de mou enregistré au Royaume-Uni.

1,4% de la capitalisation boursière mondiale

Présent au tour de table de plus de 9.000 entreprises, le fonds norvégien contrôle l'équivalent de 1,4% de la capitalisation boursière mondiale. C'est principalement au capital des GAFAM que le fonds détient ses plus grosses participations (8,58 milliards d'euros en titres Microsoft et 7,96 milliards d'euros en actions Amazon). Seul Nestlé (6,95 milliards d'euros) parvient à s'intercaler entre Microsoft, Apple et deux autres géants américain de la tech, à savoir Amazon (6,95 milliards d'euros) et Alphabet (6,06 milliards).

Au deuxième trimestre, ce sont d'ailleurs les titres Microsoft, Nestlé et Facebook qui ont apporté les plus fortes contributions, a noté la banque centrale norvégienne. En matière de performance sectorielle, l'industrie (+4,5%) et les biens de consommation (+4,4%) ont dominé le palmarès du deuxième trimestre, alors que le compartiment pétrolier et gazier a enregistré un recul de 1%. Les placements obligataires (28% de ses actifs) ont pour leur part gagné 3,1% tandis que les investissements dans l'immobilier (2,7%) ont affiché un rendement modeste de 0,2%.

Quentin Soubranne - ©2021 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+319.20 % vs +26.47 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat