Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Le fonds souverain norvégien a dégagé un rendement exceptionnel en début d'année

dimanche 5 mai 2019 à 12h00
Le directeur général du fonds souverain présente les résultats du premier trimestre

(BFM Bourse) - Porté par Apple et, plus généralement, par ses placements en actions et l'Amérique du Nord, le fonds souverain de la Norvège a dégagé un rendement exceptionnel de 9,1% au cours des trois premiers mois de l'année, sa valeur dépasse désormais 1.000 milliards de dollars.

Le fonds souverain de la Norvège, le plus gros au monde, s'est refait une santé au premier trimestre, dopé par le rebond des Bourses mondiales, après des pertes abyssales en 2018, montrent des chiffres publiés vendredi par la Banque de Norvège. Censé faire fructifier les recettes pétrolières de l'Etat norvégien, le fonds initialement baptisé "Government Petroleum Fund" et renommé "Government Pension Fund-Global" en 2006 a dégagé un rendement de 9,1% sur les trois premiers mois de l'année, sa valeur atteignant la somme vertigineuse de 8.938 milliards de couronnes, soit 1.018 milliard de dollars ou 912 milliards d'euros au cours actuel, fin mars.

Plus gros gain trimestriel jamais enregistré

Mesuré en couronnes plutôt qu'en pourcentage, c'est le meilleur rendement jamais enregistré depuis sa création en 1996, avec un gain de 738 milliards de couronnes (84 milliards de dollars) en trois mois. Cela lui permet également d'effacer la perte de 485 milliards de couronnes essuyée l'an dernier à cause essentiellement de la dégradation des marchés boursiers.

Comme à l'accoutumée, le patron du fonds, Yngve Slyngstad, a commenté les résultats trimestriels qu'il juge "exceptionnellement bon" sur les trois premiers mois de 2019, même s'il souligne l'importance d'être "préparé à de larges fluctuations dans la valorisation du fonds en lien avec l'évolution des marchés boursiers mondiaux".

Les placements en actions, qui représentaient 69,2% de son portefeuille fin mars, ont gagné 12,2% au premier trimestre, tirés en particulier par l'Amérique du Nord, l'Europe et les valeurs technologiques comme Apple, Microsoft et Amazon. C'est d'ailleurs la firme à la pomme qui a fourni la contribution la plus importante sur les gains trimestriels du fonds souverain, suivi par Microsoft et Amazon.

1,4% de la capitalisation boursière mondiale

Le fonds norvégien a des parts dans près de 9.200 entreprises et contrôle en moyenne 1,4% de la capitalisation boursière mondiale. Les rendements de ses placements obligataires (28% de ses actifs) et dans l'immobilier (2,8% de ses actifs) sont plus modérés, à respectivement 2,9% et 1,7%.

Géré par la Banque centrale du pays scandinave, le plus gros fonds souverain au monde est destiné à pérenniser le financement du généreux Etat-providence norvégien. La Norvège est le plus gros producteur d'hydrocarbures d'Europe de l'Ouest.

(avec AFP)

Quentin Soubranne - ©2020 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+331.20 % vs -3.40 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat