Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Wall Street : Nouveaux records à la marge, banques en fête

mercredi 7 décembre 2016 à 08h25
BFM Bourse

(CercleFinance.com) - Wall Street, tout comme les places européennes, a mis un point d'honneur à finir cette séance au zénith (dans tous les sens du terme pour le 'Dow' et le 'S&P').

Le Dow Jones (+0,18%), à défaut d'un N-ième record absolu, a aligné un 11ème record historique de clôture en 21 séances (écoulées depuis l'élection de Donald Trump).

Le S&P500 (+0,35% à 2.212) a été tout proche de battre un record absolu : il s'en est fallu de seulement deux points en intraday (0,1%) mais là encore, les opérateurs se consoleront avec un quatrième record de clôture depuis le 9 novembre.

Tout comme en Europe, les banques se sont distinguées avec Zions Bancorp +3,4%, Suntrust +2,4%, Wells Fargo +2,3%... et Bank of America a engrangé +30% depuis le 9 novembre (et Goldman Sachs -qui a gagné +1,2%- est restée résolument à l'achat).

Le Nasdaq a engrangé +0,45% à 5.333 dans le sillage de Micron +2,4% et surtout Autodesk avec +7,2%... sans oublier Netflix (+4,5%).

Les chiffres du jour ne semblent pas avoir joué un grand rôle dans la poursuite du 'rally haussier' ce mardi : la seconde estimation de la productivité aux Etats-Unis au troisième trimestre est restée inchangée à +3,1% (le marché espérait +3,3%).

Les commandes à l'industrie sont ressorties en hausse de +2,8%, le nombre d'heures travaillées s'est établi à +0,5%, le coût unitaire du travail a fait un bond de +0,7% au lieu de +0,3% anticipé (c'est clairement inflationniste).

Mauvaise surprise en revanche du côté de la balance commerciale qui s'est dégradée de -17,8% (à 42,6 milliards de dollars), en grande partie à cause du recul de -1,8% des exportations.

Mais aucune indication un tant soit peu négative ne saurait entraver la hausse, le marché digère toutes les 'mauvaises nouvelles', absolument tout, et y compris des taux longs qui n'ont pas reperdu une fraction (à 2,39% sur 10 ans et 3,08% sur 30 ans, la référence hypothécaire).

Le baril de pétrole a subi des prises de bénéfices (-1,7% à 50,8 dollars sur le NYMEX) sans aucun préjudice pour le secteur pétrolier (stable ce mardi).

Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+284.60 % vs +4.53 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat