Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Morning Briefing : Veillée d'armes

Morning Briefing : Veillée d'armes

Les marchés vont rester prudents avant les 2 grands évènements de fin de semaine.Les marchés vont rester prudents avant les 2 grands évènements de fin de semaine.

(Tradingsat.com) - Après avoir bien tenu, signé de nouveaux records en série à Wall Street et frôle les records annuels à Paris, le marché donne à nouveau des signes de fragilité, en attendant l’emploi américain et le referendum italien de ce week-end.

Tendances et catalyseurs

Le CAC40 est demandé à -20 pour 4540 points. Après le beau rebond de début de semaine alimenté par la forte reprise des cours du brut, le marché devient plus nerveux et plus prudent à l’approche des deux échéances de fin de semaine, l’emploi américain et le referendum italien sur la politique Renzi.

Deux catalyseurs capitaux qui alimentent en ce moment une remontée sensible des taux d’intérêts sur le marché de la dette souveraine. La dette allemande 10 ans remonte à 0,36% de rendement, 0,81% pour la dette française, 2,05% pour l’Italie, et une poursuite de la forte remontée des taux américains, à 2,4% sur le TBond à 10 ans.

Des tensions qui ont un effet majeur sur les marchés actions, occultant la poursuite de la hausse du pétrole qui l’avait soutenu. Le Brent reste ferme ce matin à 53,3 dollars et le WTI à 50.66 dollars. Et à nouveau les volumes d’échanges à Paris hier ont été assez importants à 3,6 milliards d’euros, preuve que les marchés sont prêts à se mettre en position d’aversion au risque très rapidement sur des cycles très courts, réagissant notamment sur les valeurs réactives au taux (groupes fortement endettés), les valeurs cycliques et les valeurs financières. Un phénomène qui touche aussi Wall Street, où les investisseurs ont tendance à s’alléger sur les valeurs technologiques, et en se renforçant sur les grandes capitalisations industrielles.

La séance d’aujourd’hui pourrait donc être active et potentiellement turbulente, d’autant que les indicateurs de volatilité prennent encore quelques points, à 14 pour le VIX de Chicago et un VCAC toujours au-dessus des 20 points à Paris. Les investisseurs vont donc entamer la journée en position défensive, avec sans doute une poursuite des prises de profits. Le tournant ce situant cette après-midi, avec la publication des chiffres américains de l’emploi : un chiffre solide pourrait faire remonter le dollar et surtout les taux de la dette américaine. Un éventuel passage des 2,5% de rendement sur la dette 10 ans sonnerait sans doute comme un passage de cote d’alerte.

Mais parallèlement l’euro reste sur des points de fermeté, avec la remontée des taux européens : il est remonté à 1.068 face au dollar, et les mouvements risquent d’être particulièrement violents sur le front des taux et des changes dans l’anticipation du referendum italien et surtout son résultat dimanche.

Valeurs

Neopost

Le groupe a publié un chiffre d’affaires en baisse sur son 3ème trimestre, -2,1% à 279 millions d’euros. Neopost qui souffre toujours de la mauvaise santé du marché du traitement du courrier, et qui poursuit sa mutation industrielle pour s’adapter aux nouveaux modèles du secteur, affirme que son chiffre d’affaires ne se stabilisera pas avant 2018 ou 2019. Le groupe se fixe comme objectif une rentabilité opérationnelle de plus de 18% pour cette année.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...