Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Morning Briefing : Trouver des supports...

Morning Briefing : Trouver des supports...

Après les débuts difficiles de ShowroomPrivé, la bourse prépare l'IPO d'Amundi.Après les débuts difficiles de ShowroomPrivé, la bourse prépare l'IPO d'Amundi.

(Tradingsat.com) - Après une semaine de digestion, sur fond de publications innombrables de la part des entreprises, les marchés vont poursuivre leur recherche de supports pour pouvoir remettre la marche avant, tâche délicate dans un marché qui va redevenir progressivement un marché de tendance.

Tendance

Le CAC40 est demandé en baisse de 41 points à 4857, après une semaine de digestion pour les marchés, qui se soldera par un bilan légèrement négatif de 0.54%. Une phase légitime, après des gains assez intéressants sur le mois d'octobre, quasiment 10%, 9.9%...

Peu étonnant qu'on se rééquilibre et que le processus prenne un peu de temps, notamment au milieu du nombre considérable de resultats et de perspectives d'entreprises à arbitrer. Et ce sera une des clés de cette fin d'année, avec l'action des banques centrales.

Le gros des publications du 3ème trimestre est passé, mais on attend encore quelques publications d'importances cette semaine, notamment dans le secteur bancaire. Mais le menu s'annonce plus léger que la semaine dernière.

A Wall Street, le S&P500 a terminé en baisse de 0.48% vendredi, mais la bourse américaine signe son meilleur mois boursier en 4 ans. L'Asie dans le rouge, Tokyo a perdu 2.1% en clôture ce matin, et Shnghai perd 1.1% à 7h45.

L'euro reste sur une pente baissière face au dollar, mais à court terme, il raccroche le niveau de 1.10 à 1.1026.

Catalyseurs

Beaucoup d'agitation sur le marché obligataire. On a arbitré toute la semaine dernière la situation de politique monétaire actuelle et les perspectives pour la fin de l'année. Avec une FED qui veut monter ses taux mais qui a du mal pour trouver le bon timing, et une BCE toujours prête a en faire plus, et qui devrait même passer à l'action.

Tout cela donne des taux européens qui repassent par une phase baissière très nette, l'Allemagne replonge à 0.5% pour le rendement de sa dette 10 ans, ce qui a occasionné un raté sur une émission de dette 10 ans la semaine dernière. L'Allemagne a émis 3 milliards d'euros d'obligations 10 ans et n'a trouvé preneneur que pour 2.97, à 0.44% de rendement contre 0.67 début octobre.

Sur les dettes 2 ans, on a des chiffres imlporessionnants : la France a emprunté au plus bas historique la semaine dernière, -0.28%. -0.35% pour la dette allemande même durée, et même taux légèrement négatif pour la dette italienne 2 ans aussi, une première hiostique à -0.02%.

Partout on s'enfonce en territoire négatif. Donc on est clairement sur un marché obligataire qui prévoit une politique monétaire accomodante à l'extrême pendant encore un bon moment, les derniers chiffres d'inflation en Zone Euro sont sans appel, l'inflation est nulle.

La BCE va encore intensifier ses mesures, Mario Draghi l'a redit dans sa dernière intervention, l'inflation c'est la clé. Une vraie aubaine pour les états et les entreprises pour se refinancer à très bas prix, la BCE leur envoie un message clair. Et du coup, la situation d'écart de taux avec les Etats Unis va perdurer... un déséquilibre a gérer sur longue distance pour les marchés.

Valeurs

Amundi

Après l'annulation de l'introduction en bourse de Deezer, et les premiers pas en bourse difficiles de ShowroomPrivé vendredi (-9.6%), la place de Paris va essayer de se rabattre sur le 3ème gros dossier de l'année, avdec l'introduction du géant de la gestion Amundi. La fourchette de prix a été fixé de 42€ et 52.50€, la taille totale de l'opération est d'1.4Md€, et jusqu'à 1.6Md€ en cas d'exercice total de l'option de surallocation. La fixation définitive du prix aura lieu le 12 novembre, pour un première cotation le 16.

Engie

La banque Bernberg réhausse sa recommandation sur le titre de conserver à achat, objectif de cours ajusté à la baisse, de 20.50€ à 19.50€.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...