Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Morning Briefing : Pétrole et luxe en soutien

Morning Briefing : Pétrole et luxe en soutien

La forte hausse des cours du pétrole reste le principal catalyseur du moment.La forte hausse des cours du pétrole reste le principal catalyseur du moment.

(Tradingsat.com) - Après une belle séance hier, le CAC40 se retrouve encore en position pour franchir les 4.500 points. Le marché pourra s’appuyer sur la fermeté des cours du brut, mais aussi les publications d’entreprises qui commencent à tomber.

Tendance et catalyseurs

Le CAC40 est demandé stable ce matin, tout juste sous les 4.500 points à 4.496 (Calls IGMarkets). Hier l’indice parisien a terminé sur une hausse d'1,06%, en touchant les 4.500 en toute fin de séance, mais pas assez de volumes pour tenir le niveau en clôture, à 2,6 milliards d’euros seulement.

Wall Street a enchaîné en gagnant 0.46% en clôture, et Tokyo, grâce à un affaiblissement marqué du yen (104 pour un dollar), gagne 1,38%.

Le principal catalyseur de la séance d’hier aura été le pétrole. Le Brent de Mer du Nord signe un plus haut de 3 mois au-dessus des 53 dollars, et le WTI crève d'un coup la barre des 51, sur des plus hauts d’un an. C’est l’union sacrée désormais des pays OPEP et non-OPEP pour sceller un accord de limitation de production. Le tour de force a été réalisé à la réunion de l'OPEP d'Alger à la fin du mois dernier, car même l'Iran a rejoint le mouvement. Désormais, il s'agit d'unifier les positions avec les pays non-OPEP, et ça devrait être tout l'enjeu de la réunion informelle d'Istanbul ce mercredi, entre pays du cartel et hors cartel.

L’affaire semble bien partie, alors que le Président russe Vladimir Poutine va soutenir l'initiative de limitation de production, et le ministre du pétrole Saoudien, Khalid Al Falih, se dit optimiste pour la signature d'un accord, tout en pensant qu'on peut renouer rapidement, avant la fin de l'année, avec un prix moyen de 60 dollars le baril.

Valeurs

LVMH

Le groupe donne de très bonnes indications sur le 3ème trimestre, après un premier semestre en demie-teinte. LVMH fait mieux que prévu avec une croissance organique de 6% sur le trimestre et un chiffre d’affaires de 8,3 milliards d'euros, avec un très net redémarrage de la croissance dans la mode et maroquinerie à +5%, le double de ce qu'attendait le marché. Une dynamique forte dit le groupe. Bonne résistance dans la joaillerie-horlogerie à +2%, et surtout +10% dans la parfumerie et cosmétiques. Et géographiquement, le groupe note un net redémarrage dans les pays asiatiques hors-Japon.

Nicox

Le groupe a annoncé une trésorerie brute de 32 millions d’euros à fin septembre, en nette hausse par rapport à fin juin (12,3 millions). Nicox n’a réalisé aucun chiffre d’affaires sur la période à cause du transfert de certaines de ses activités.

Biomérieux

Le groupe annonce avoir reçu le feu vert de la FDA pour la mise en vente du Filmarray aux Etats-Unis dès le mois prochain.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...