Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Morning Briefing : Les marchés face à la "marée noire" iranienne

Morning Briefing : Les marchés face à la "marée noire" iranienne

Le retour de l'Iran sur le marché pétrolier fait à nouveau tanguer les prix du brut.Le retour de l'Iran sur le marché pétrolier fait à nouveau tanguer les prix du brut.

(Tradingsat.com) - Après une semaine volatile et fortement négative, les marchés européens vont encore devoir composer avec une semaine compliquée, marquée dès ce matin par une nouvelle forte baisse des prix du brut.

Tendance

Le CAC 40 est attendu globalement stable ce matin, après une nouvelle forte baisse vendredi, -2,38%. La purge a continué, et on a encore enfoncé de nouveaux supports qui nous ramènent à début 2015, avec un plus bas à 4178. On perd 2.5% sur l'ensemble de la semaine.

Facteur important, sur les 2 dernières séances de correction marquée, encore une fois on a pu constater une nette hausse des volumes, 5,2 et 5,7 milliards d'euros de titres négociés. Ce qui montre qu'on a un très grand nombre de positions vendeuses accumulées en stock, et que le marché a toujours une orientation baissière marquée, avec beaucoup de volatilité.

De son côté Wall Street a terminé sur une baisse marqué vendredi, le S&P500 a perdu 2.16%, et la bourse sera fermée aujourd’hui, ave »c le jour férié du Martin Luther King’s Day.

Ce matin à noter que Tokyo a terminé à -1.12% à un plu sbas d’un an, en flirtant dangereusement avec le "Bear Market", -20% par rapport au derniers plus hauts. Pareil pour la Bourse Australienne, entrainée à la baisse par son secteur minier à -0.7%.

Catalyseurs

C’est encore le pétrole qui domine la tendance, au plus bas depuis 2003. On perd désormais 75% depuis les plus hauts de 2014 et déjà 25% depuis le début de l'année. Ce matin on est du côté des 28 dollars, avec même un plus bas à 27.80$. Les marchés ont désormais sous les yeux le retour de l'Iran sur le marché : samedi soir, 1h avant la signature officielle de la levée des sanctions contre le pays, 22 super tankers iraniens quittaient les ports du pays direction Inde et Europe.

Le pays dit pouvoir accroitre de 500.000 barils/jours ses exportations immédiatement, et avec des stocks accumulés pendant les années de sanction qui sont estimés à quasiment 4 milliards de barils, l’effet est massif.

Le pays a besoin de devises d'urgence pour faire repartir son économie, et les cours actuels ne sont donc pas du tout une priorité dans un premier temps.

Valeurs

Casino

S&P place sous surveillance la note long terme BBB- de Casino avec implication négative, donc un abaissement est envisagé sous 90 jours, ce qui signifierait que le groupe le cas échéant passerait en "Junk Bond". S&P met en avant la dégradation des résultats, un endettement élevé et une situation financière plus fragile ces derniers mois. Casino a réagi ce matin en disant être attaché à son rang d'"Invesment Grade", les cessions d'actifs à venir amélioreront la situation notamment en France cette année, et le groupe affirme disposer d'une très bonne liquidité et se dit en mesure de rembourser ses dettes.

Air France KLM

Royal Bank of Canada abaisse son opinion de surperformance à performance en ligne avec le secteur.

Eutelsat

HSBC rehausse son conseil de conserver à achat.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...