Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Morning Briefing : Le blues du pétrole

Morning Briefing : Le blues du pétrole

Le retour du baril vers 48$ plombe des marchés déja très indécis.Le retour du baril vers 48$ plombe des marchés déja très indécis.

(Tradingsat.com) - Ce sont à nouveau les prix des matières premières qui pèsent de tout leur poids sur la tendance des indices. Le retour du baril vers 48 dollars plombe un marché à nouveau très hésitant et pauvre en volumes.

Tendance et catalyseurs

Le CAC40 est attendu en repli de 10 points, à 4.315 points (Calls IGMarkets). Hier l’indice parisien a glissé à nouveau, -0,66%, sur des volumes à nouveau très faibles, 2,4 milliards d'euros.

A nouveau un marché très hésitant avec un poids certain, celui des matières premières. Le coup de faiblesse du pétrole à nouveau vers 48 dollars pour le Brent et pour le WTI (quasiment à parité) a fait plier les valeurs du secteur, Total perdant 1,43%, Vallourec -3,16% et CGG -1,6%

Autre secteur attaqué, la métallurgie, avec une forte baisse à nouveau des cours du minerai de fer. Arcelor Mittal en a pris l’impact et a cédé 3,20%.

En l’absence de réelle amélioration, le poids devrait rester intact aujourd’hui, malgré une légère remontée du dollar, qui reste un facteur de nature à soutenir tout de même le marché. L’Euro-Dollar redescend à 1,12,10.

Valeurs

Air Liquide

Le groupe va finaliser l’acquisition de l’américain AirGas, en levant 10 milliards d’euros, dont 3,5 via une augmentation de capital.

SEB

Le groupe signe la plus grosse de toute son histoire, 1,6 milliards d'euros pour racheter l'allemand WMF au fonds américain KKR. WMF est le numéro 1 mondial des machines à café professionnelles et leader des articles de cuisine sur le marché allemand. L’acquisition sera financée par la dette, mais sera fortement relutive sur le bénéfice par action, plus de 20% la première année pleine. Les synergies estimées à une quarantaine de millions d'euros par an à horizon 2020.

Secteur bancaire

Moody's a dégradé la note long terme de Deutsche Bank à Baa2, l'agence estime que la mise en place du plan stratégique de la banque pour restructurer ses activités et s'adapter va être compliqué à mettre en place, et pèsera sur le profil de crédit du groupe. En revanche les perspectives sont stables, les assises financières semblent désormais stables sur les niveaux actuels.

Compagnie des Alpes

Le résultat net du groupe au 1er semestre est en hausse de 7.8% à 54,5 millions d’euros. Les activités destinations de loisirs devraient être en hausse sur l’ensemble de l’année à périmètre comparable. Les prévisions annuelles confirmées.

Scor

UBS commence son suivi du titre à achat, l’objectif de cours est fixé à 32 euros

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...