Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Morning Briefing : Jackson Hole fait long feu

Morning Briefing : Jackson Hole fait long feu

Les marchés restent dans le flou après le discours de Janet Yellen vendredi.Les marchés restent dans le flou après le discours de Janet Yellen vendredi.

(Tradingsat.com) - Après un discours sans trop de surprise de la part de la présidente de la FED Janet Yellen vendredi, les investisseurs devraient prendre leurs petits bénéfices accumulés sur la semaine passée.

Tendance et catalyseurs

Le CAC40 est attendu en baisse de 22 points à 4.420 (Calls IGMarkets). Après un gain cumulé de 0,9% sur l’ensemble de la semaine passée, les investisseurs vont être tentés de prendre des profits. Wall Street a déjà impulsé le mouvement vendredi en clôture, avec une baisse de 0,16% sur le S&P500.

Finalement, il n’y aura pas d’effet supplémentaire du symposium de Jackson Hole, où avait lieu vendredi le discours de Janet Yellen. Pas plus d'indications sur la politique monétaire de la FED, juste une déclaration très vague, "L’économie des Etats-Unis se rapproche des objectifs officiels de la Réserve Fédérale, d'emploi maximal et de stabilité des prix ». Tout est prêt pour relever les taux rapidement, mais toujours pas de calendrier fiable.

Et avec une ambiance générale du côté des autres banquiers centraux invités à Jackson Hole, qui sont tous d'accord pour dire qu'on est partis pour plusieurs années de croissance faible, hors quelques ajustements ponctuels, les grandes économies du monde sont parties pour un environnement de taux faibles et de politique monétaire très souple sur la même période.

Pas de quoi éclaircir vraiment le tableau, mais pas de quoi le ternir non plus. Le CAC40 devrait donc continuer à osciller au sein des mêmes bornes d'évolutions, 4377.7/4500, avec Wall Street qui va rester à portée de ses records historiques.

Le seul mouvement notable après ce grand rendez-vous est à aller chercher du côté des changes, avec un dollar qui se renforce un peu, notamment contre l’euro qui tombe à 1,12. La semaine devrait sans doute être un peu plus dynamique, avec beaucoup de statistiques attendues, avec en point d’orgue les chiffres américains de l’emploi vendredi. On prendra connaissance des revenus et dépenses des ménages de juillet aux Etats-Unis cet après-midi.

Valeurs

Alstom

Le groupe a décroché un contrat à 1,8 milliard d’euros pour construire 28 TGV pour les chemins de fer américains Amtrak, destinés à équiper la ligne grande ligne nord-est Washington-Boston, via NY et Philadelphie. Un premier joli coup pour le « Nouvel Alstom » recentré sur le ferroviaire et l’équipement, qui suscite toujours le scepticisme en bourse, le titre perd plus de 17% depuis le 1er janvier.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...