Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Morning Briefing : Effet retard

Morning Briefing : Effet retard

Entre résultats, croissance américaine et remontée du pétrole, beaucoup de volatilitéEntre résultats, croissance américaine et remontée du pétrole, beaucoup de volatilité

(Tradingsat.com) - Les marchés ont pris une tendance très volatile ces dernières heures, au milieu d’une actualité foisonnante. L’impact des mauvais résultats d’Apple et ses conséquences continue à se faire sentir.

Tendance

Le CAC40 est attendu en baisse de 51 points à 4.507 (Calls IGMarkets), après une séance assez extraordinaire hier jeudi : après une petite baisse initiale, l’indice parisien a décroché à -1,5% au plus bas, avant de se reprendre pour finir quasiment à l’équilibre (-0,04% en clôture).

La volatilité reprend donc ses droits après une pente baissière mais modérée sur ces 2 dernières semaines.

Tendance beaucoup plus négative à Wall Street, où le Dow Jones a perdu 1,16% en clôture, sa plus forte baisse depuis février dernier.

En revanche peu d’activité sur le marché asiatique, en l’absence de cotations du côté de Tokyo (jour férié de Showa).

Catalyseurs

Le marché reste secoué par beaucoup de mouvements différents. Un statu quo inattendu de la banque centrale japonaise sur sa politique monétaire, et une croissance américaine qui a passablement déçu les investisseurs (+0,5% sur le premier trimestre, la plus faible depuis 2 ans).

Il faut ajouter à cela une reprise impressionnante sur les cours du pétrole, qui gagnent quasiment 1 dollar toutes les 24 heures depuis le début de la semaine.

A 48 dollars ces dernières heures, le baril retrouve ses niveaux de début novembre. Mais autant cette remontée était vivement souhaitée par les investisseurs, son côté fulgurant (+85% depuis les plus bas du début de l’année) commence à déstabiliser un peu les marchés.

Enfin à noter l’abondance de publications de chiffres d’entreprises qui perturbe un peu plus le climat, la déception occasionnée par ceux d’Apple a de fortes répercussions, étant donné que c’est un des principaux facteurs de baisse sur le marché américain.

Hier, Carl Icahn a jeté un froid supplémentaire en annonçant qu’il avait soldé sa participation au capital du groupe, jugeant très préoccupante notamment la forte baisse des ventes en Chine (-25%) sur le 1er trimestre, et ne comptant plus rien gagner en poursuivant une stratégie activiste chez Apple.

Valeurs

Encore énormément de publications d’entreprises, à noter principalement :

Vinci

Le groupe a publié un chiffre d’affaires de 8 milliards d’euros au 1er trimestre, en petite baisse d’1,8%, mais des chiffres suffisamment solides pour lui permettre de confirmer ses objectifs financiers pur l’année.

Amundi

Le géant de la gestion d’actifs a publié un résultat net de 130 millions d’euros au 1er trimestre, en hausse de 0,8%. La collecte nette est de 13,8 milliards d’euros, et l’encours sous gestion de 987,2 milliards d’euros. Le groupe a annoncé par ailleurs que Xavier Musca, ancien patron du Trésor Public, allait prendre la présidence du conseil, en remplacement de Jean-Paul Chifflet.

Sanofi

Le groupe a publié pour le 1er trimestre un bénéfice par action en hausse d’1,5% à 1,34 euro, et un chiffre d’affaires en baisse d’1,9% à 8,5 milliard d’euros. L’ensemble des prévisions 2016 est confirmé.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...