Bourse > Actualités > Points de marché > Morning Briefing : Caramba, encore raté

Morning Briefing : Caramba, encore raté

Le CAC40 a été privé des 5000 points en clôture hier !Le CAC40 a été privé des 5000 points en clôture hier !

(Tradingsat.com) - Décidemment le CAC40 a bien du mal avec les 5000 points... Après avoir signé un plus haut à 5008 hier, l'indice parisien à lâché pris et termine sous la barre symbolique. Tendance indécise depuis, en attendant l'emploi américain.

Tendance

Le CAC40 est demandé à -7 points pour 4973 (Calls IGMarkets). On a dépassé et tenu un moment les 5000 hier, mais impossible de les verouiller en cloture. On termine à +0.64% à 4980. Le marché a dans un premier temps été animé par les publications de resultats, avec des performances particulièrement brillantes pour le secteur bancaire, et notamment Société Générale ou Natixis.

Mais d'autres secteurs en ont bien profité, avec des arbitrages positifs autour des resultats de Veolia, de Legrand ou d'Euronext. Cela dit la tendance est redevenue un peu indécise avec Wall Street, qui termine sans trop de direction, -0.11% pour le SP500 en cloture, a quelques encablures d'un nouveau record absolu.

Tokyo a clôturé à +0.78%.

Catalyseurs

Pour terminer la semaine au dessus des 5000 et signer de nouveaux records à Wall Street, pas de mystères, il va falloir attendre le rapport américain sur l'emploi d'octobre.

Du côté des prévisions de marchés la fourchette est large, on va de 185000 creations de postes à 200 000 voire plus. Mais autant dire que pour satisfaire le marché il faudra que le chiffre soit, certes, en progrès par rapport à septembre, on avait eu 142000, c'était une déception... Mais pas trop non plus!

Il faut que le chiffre soit robuste et consistant, mais s'il est spectaculaire ou trop bon, là on va recommencer à spéculer sur l'attitude de la FED et se dire qu'à 100% on acte une montée des taux en décembre.

Ce qui n'est évidemment pas très très bon pour les actions, et risque de fragiliser la tendance. A moins que les marchés n'y voient désormais un cap clair, et décident paradoxalement d'acheter la nouvelle, ce qui n'est pas non plus à exclure !

En guise d'apéritif, pour commencer la journée, on aura les indicateurs de production industrielle en Allemagne et au Royaume Uni pour septembre. Pour la France on aura les chiffres du commerce extétrieur pour le même mois et l'enquete sur les investissements dans l'industrie au 3e trimestre.

Valeurs

Encore énormément de résultats à arbitrer aujourd'hui, parmi les principales publications :

Arcelor Mittal

Le numéro 1 mondial de l'acier a publié une perte nette de 700 millions de dollars au 3ème trimestre, avec une charge exceptionnelle de 500 millions, avec un chiffre d'affaires inférieur aux attentes à 15.6 milliards de dollars. Le groupe du coup revoit à la baisse ses prévisions d'EBITDA pour l'année.

Beaucoup de publications tombées hier également, avec entre autres JcDecaux, Gameloft, la holding Bolloré, Maurel et Prom ainsi que le loueur Europcar, forts de bons resultats trimestriels, et qui révise à la hausse des prévisions annuelles.

FNAC

Le groupe signe un accord pour la reprise de la FNAC, avec une prime revue en hausse à 47% par action, 1 titre FNAC pour 37 Darty, ce qui valorise Darty à 860 millions d'euros, contre 720 en première offre. De plus, la FNAC ajoute une enveloppe de cash dans la corbeille, à hauteur de 95 millions d'euros maximum.

Sanofi

Le groupe a annoncé le lancement de 6 nouvelles molécules de nature à générer de 12 à 14 milliards de dollars de ventes à maturité.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI