Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : L'or retrouve des plus hauts d'un an

Marché : L'or retrouve des plus hauts d'un an

C'est surtout la faiblesse du Dollar qu provoque un spectaculaire repli vers l'or.C'est surtout la faiblesse du Dollar qu provoque un spectaculaire repli vers l'or.

(Tradingsat.com) - Au milieu de marchés financiers à nouveau assez turbulents, l’once d’or fin est désormais à 1.300 dollars. Reflet de l’incertitude qui règne à nouveau sur les marchés, et conséquence aussi de la nouvelle phase de baisse du dollar.

Voilà encore de quoi déboussoler un peu plus les investisseurs. Et encore un cas de figure qui ne s’inscrit pas du tout dans les scénarios échafaudés en fin d’année dernière. L’or signe un nouveau plus haut de 12 mois, dépassant légèrement les 1.300 en fin de matinée.

Les investisseurs ont eu beau reprendre de l’appétit pour le risque depuis le début de l’année, avec un goût certain pour les actions, aussi bien européennes qu’américaines, rien n’y fait. L’aversion au risque est repartie d’un coup sur l’ensemble des places boursières.

Inquiétudes américaines

La principale raison de ce vif redressement de l’or est avant tout la baisse du dollar. Depuis la semaine dernière, les investisseurs se refont du souci concernant l’économie américaine.

Avec notamment un sérieux coup de froid sur la croissance (+0,5% au 1er trimestre), et des indicateurs de confiance des consommateurs qui subissent une forte dégradation.

Autorités prudentes

Le scénario d’une récession à venir du côté des Etats-Unis avait émergé à la fin de l’année dernière, mais avait été balayé au vu de la vigueur des premières statistiques de l’année.

Mais les Etats-Unis semblent empêtrés dans un curieux brouillard : une économie pourtant vigoureuse, mais qui commence à souffrir de taux d’intérêts inadaptés, et des perspectives encore suffisamment incertaines pour rendre les autorités monétaires du pays très prudentes.

La Zone Euro elle aussi fragilisée

Du coup les investisseurs sanctionnent la devise américaine, en estimant de plus que la Réserve Fédérale américaine va avoir tous les arguments pour ne pas presser une éventuelle remontée de ses taux cet été.

Face à cela, on assiste en ce moment à un très net regain de défiance autour des économies de la zone euro en matière boursière. La semaine dernière aura vu des sorties record de capitaux sur les ETF, les produits financiers indexés sur la tendance générale des indices européens, -3 milliards de dollars selon les données Markit, un record absolu.

L’or à nouveau valeur-refuge par excellence

Et puis à noter que le fonds souverain du Qatar lui-même est en train de réduire la voilure sur ses investissements en Europe, conseillant à ses intermédiaires de mieux répartir leurs investissements, en faveur notamment de l'Asie-Pacifique et des Etats Unis...

Face à une devise américaine encore condamnée à être faible encore un long moment, la méfiance qui règne autour des marchés européens, qui pourraient faire l’objet de prises de bénéfices, et des marchés américains qui plafonnent… L’or pourrait bien se maintenir sur ses derniers plus hauts sur une période prolongée.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI