Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Face à l'érosion des rendements, les salariés optent désormais pour les fonds diversifiés

lundi 2 décembre 2019 à 17h03
Les FCPE diversifiés ont la faveur des salariés

(BFM Bourse) - Les fonds obligataires (et a fortiori monétaires) ne font plus recette auprès des salariés. De plus en plus, ces derniers placent leur intéressement et/ou leur participation sur des supports diversifiés, offrant un rendement potentiellement supérieur en échange d'une dose de risque.

Les fonds diversifiés ont été les grands gagnants de l'épargne salariale l'an dernier, selon les résultats de l’édition 2019 de l’étude "Argus des Fonds Communs de Placement d'Entreprise" d’Eres, spécialiste en épargne salariale, retraite et actionnariat salarié

C'est une tendance qui s'affirme depuis 2016 sur le marché des fonds d’épargne salariale: les fonds obligataires et monétaires, bien qu'ils représentent encore près de la moitié des encours des Fonds Communs de Placement d'Entreprise (FCPE), attirent de moins en moins les salariés-épargnants qui ne peuvent que constater les très faibles rendements générés par ce type de fonds. "En quête de rendement plus élevé, les épargnants préfèrent de plus en plus les supports plus dynamiques tels que les fonds en actions ou diversifiés, qui réalisent en 2018 une collecte plus de deux fois supérieure à celle des fonds obligataires et monétaires", souligne Alexis de Rozières, directeur associé d'Eres.

Les supports diversifiés représentent 51% de la collecte totale

Ainsi plus de 3,7 milliards d'euros ont été collectés en 2018 sur ces supports diversifiés (comprenant une poche d'action plus ou moins importante), soit 51% du total. Autrement dit, les salariés lorsqu'il s'est agit d'investir leur épargne salariale ont opté pour les FCPE diversifiés encore plus fréquemment que tous les autres supports confondus. Les FCPE monétaires ont collecté moins de 1,5 milliard d'euros, les FCP obligataires 1,1 milliard d'euros et les FCPE d'actions purs 1,1 milliard d'euros également, révèle Eres.

Evolution de la collecte sur les FCPE entre 2016 et 2018 (source Eres):

En 2016, la part des fonds diversifiés dans la collecte totale n'était que de 32%, rappelle Eres. La part des fonds actions restant stable, c'est la collecte sur les fonds monétaire (divisée par deux de 29% à 15%) et sur les fonds obligataires (à 20% contre 25%) qui a le plus souffert dans cet intervalle.

Plus spécifiquement, ce sont d'abord les versements de l'entreprise (intéressement, participation et abondement) qui sont affectés à ces supports diversifiés, à près de 40%. Les transferts ou arbitrages provenant d’un autre fonds ou de comptes courants bloqués représentent 37% des souscriptions de FCPE diversifiés. Et le solde de 23% provient des versements volontaires des épargnants.

Guillaume Bayre - ©2020 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+331.60 % vs -2.36 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat