Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Alexandre Neuvy : "Les marchés européens affichent un net retard de valorisation"

Alexandre Neuvy, Amplégest

(BFM Bourse) - Très attendue, la statistique américaine de l’inflation n’a pas effrayé les marchés, qui ont relativisé l’annonce de la plus forte hausse de l’indice des prix à la consommation aux Etats-Unis au mois de janvier. Le point avec Alexandre Neuvy, directeur de la gestion privée chez Amplégest.

Tradingsat.com : La dernière statistique sur l’inflation américaine est-elle inquiétante ?

Alexandre Neuvy : Elle apparaît bien sûr un petit peu décevante en première lecture. L’inflation a progressé à un rythme un peu supérieur aux attentes (2,1% contre 1,9%) et le chiffre du mois précédent a été revu légèrement à la hausse. Dans le même temps, les ventes de détails ont plutôt déçu, ce ne sont donc pas les meilleures nouvelles que l’on pouvait attendre. Pour autant, elles restent assez proche des anticipations et n’ont rien de dramatique, ce qui explique que les marchés se soient repris après un léger décrochage. Un seul chiffre ne peut à lui seul traduire le retour de l’inflation. En revanche, cela confirme que cette thématique devrait continuer de perturber les marchés dans les mois qui viennent.

Tradingsat.com : Quel est votre sentiment sur les marchés actions ?

Alexandre Neuvy : Nous demeurons confiant quant à la solidité de l’économie, la croissance des bénéfices des entreprises. En toute logique, les bons fondamentaux économiques devraient permettre de compenser l’impact de la hausse des taux qui va s’opérer. Il convient cependant de demeurer vigilant si cette hausse des taux venait à s’emballer. Auquel cas il y aurait un risque important de correction sur les marchés, comme cela s’est déjà produit dans le passé. C’est pourquoi nos fonds ne sont pas investis à 100%. Nous avons d’ailleurs mis en place des stratégies de couverture.

Tradingsat.com : Comment voyez-vous en particulier les perspectives des marchés actions européens ?

Alexandre Neuvy : Il y a consensus pour dire que les marchés européens affichent un net retard de valorisation sur les marchés américains. A cet égard la thématique inflationniste aux Etats-Unis, en soutenant les taux américains et le dollar, pourrait faire reculer l’euro, ce qui pourrait déboucher sur une spirale très positive en Europe. Jusqu’à maintenant, les marchés ne croyaient pas la Fed lorsqu’elle disait que l’inflation était en train de revenir et qu’il fallait se préparer à des hausses de taux. Ce décalage de perception est à présent en train de se réduire, ce qui devrait aider le dollar.

Tradingsat.com : Quels sont les secteurs et les types de valeurs à privilégier dans le contexte actuel ?

Alexandre Neuvy : L’accélération de l’activité industrielle est très positive pour différents secteurs, que ce soit les matières premières, les valeurs industrielles bien sûr, mais aussi les financières avec les hausses de taux qu’elle induit. Ce sont donc des thématiques sur lesquelles il semble judicieux d’être positionné aujourd’hui, au détriment de certaines grosses valeurs défensives qui ont beaucoup monté mais qui risquent à présent d’être pénalisées par la hausse des taux.

Propos recueillis par François Berthon - ©2018 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+275.50 % vs +7.52 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat