Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Patrick Drahi prend position au capital de BT, devenant le premier actionnaire du groupe britannique

jeudi 10 juin 2021 à 13h55
Logo de BT sur la façade du siège londonien du groupe

(BFM Bourse) - Le patron du groupe de télécoms et de médias Altice (à qui appartient BFM Business), Patrick Drahi, a annoncé jeudi avoir acquis 12,1% du capital de BT, ce qui le classe premier actionnaire de l'opérateur historique britannique. À ce stade, le fondateur d'Altice indique ne pas avoir l'intention de lancer une offre publique d'achat sur l'ex-British Telecom.

BT est coté à Londres, où il fait partie de l'échantillon de l'indice FTSE 100, ainsi qu'à New York/

Patrick Drahi a réalisé cette opération au travers d'une société dénommée Altice UK, qu'il détient à 100%. Altice UK est "distincte des autres entreprises d'Altice mais bénéficie de l'expertise et de l'expérience approfondies et étendues du groupe".

Cette participation est valorisée près de 2,3 milliards de livres au cours de jeudi, le titre BT s'appréciant de 4,8% après cette annonce. Et à l'instar de la plupart des opérateurs historiques européens, son poids n'est plus qu'une petite fraction de ce qu'il était au faîte de la bulle TMT en l'an 2000.

La capitalisation de l'ex-fleuron britannique des télécoms (dont les origines peuvent être rattachées à la création de l'Electric Telegraph Company en 1846), si elle s'est sensiblement redressée depuis l'automne 2020, a néanmoins fortement diminué ces dernières années, avec cinq exercices consécutifs de repli en Bourse.

Le groupe britannique a pris note de l'annonce d'Altice concernant "son investissement dans BT et de sa déclaration de soutien à notre gestion et à notre stratégie. Nous accueillons tous les investisseurs qui reconnaissent la valeur à long terme de notre entreprise et le rôle important qu'elle joue au Royaume-Uni".

"BT a une opportunité majeure pour améliorer et étendre son réseau de fibre optique au bénéfice de millions de foyers à travers le Royaume-Uni", a estimé Patrick Drahi, cité dans le communiqué d'Altice.

Cet investissement au Royaume-Uni intervient alors que Patrick Drahi, présent aussi aux Etats-Unis, vient de réorganiser ses actifs en Europe. Fin janvier, il a pris le contrôle quasi intégral d'Altice Europe, qui chapeaute ses actifs sur le Vieux continent, et retiré le titre de la Bourse d'Amsterdam. Selon plusieurs médias, Altice réfléchit aussi à se séparer de Meo, son opérateur au Portugal qu'il avait racheté fin 2014 pour 7,4 milliards d'euros.

(Avec AFP)

©2021 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+319.10 % vs +32.78 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat