Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Nongshim, cette marque de ramens qui profite en Bourse du triomphe de Parasite aux Oscars

mardi 11 février 2020 à 16h43
Une marque de nouilles instantanées, autre grande gagnante des Oscars

(BFM Bourse) - L'incroyable succès du film coréen qui rafle tout sur son passage a des répercussions pour le moins inattendues. Lundi, à la Bourse de Séoul, le titre de la société Nongshim spécialisée dans les nouilles instantanées, a ainsi bondi de près de 5% après que le groupe agroalimentaire a mis en ligne des vidéos de recettes de chapaguri, un plat typique dégusté par les protagonistes du film.

Déjà palme d'Or au Festival de Cannes 2019 (décernée à l'unanimité) et meilleur film en langue étrangère aux Golden Globes ainsi qu'au BAFTA 2020, "Parasite" a encore un peu plus écrit l'histoire lundi en remportant 4 Oscar dont celui du meilleur film, une première pour un film non-anglophone. Le conte de fées se poursuit pour le réalisateur Bong Joon-ho -également sacré dans la catégorie meilleur réalisateur aux Oscars- dont l'oeuvre cumule déjà 1,7 million d'entrées en France (record pour une palme d'Or depuis le documentaire "Farenheit 9/11" de Michael Moore en 2004) et va ressortir en salles à partir du 19 février en version noir et blanc.

"Parasite" cumule louanges et récompenses, succès critique comme succès public et fait beaucoup parler de lui à travers le monde. À tel point qu'un plat de nouilles caractéristique de ce film est également en train de faire le tour d'internet. Le film, une fable autant qu'une satire sociale, raconte l'histoire de la division des classes par le prisme de deux familles que tout oppose. Alors que toute la famille Kim est au chômage, leur fils aîné parvient à à se faire recommander pour donner des cours particuliers d’anglais chez une famille richissime (les Park), le début d’un engrenage incontrôlable...

Une recette de nouilles mise en avant dans le film

Vers la moitié du film, alors qu'elle revient d'un week-end de camping, Mme Park appelle sa gouvernante, Mme Kim, et lui demande de préparer un bol de "chapaguri" pour son jeune fils, un mélange de chapaghetti (des nouilles instantanées aux haricots noirs) et de neoguri (nouilles coréennes épicées). Détail important, Mme Kim prépare le plat en y ajoutant des cubes de surlonge de bœuf.

Dans une interview donnée au LA Times en octobre dernier, le réalisateur Bong Joon-ho a déclaré avoir essayé de montrer la division des classes à travers ce plat, un mélange de deux nouilles instantanées très populaires et bon marché. La recette est appréciée des enfants, quelle que soit leur classe, mais la famille riche n'aime pas le chapaguri tel qu'il est. "Le gamin riche est toujours un gamin, c'est pour cela qu'il aime ce plat", a précisé Bong, en évoquant le plus jeune fils de la famille aisé. "Mais la maman ne peut pas accepter le fait que son fils mange un plat aussi bon marché. Elle doit donc ajouter la garniture digne des riches, la surlonge de bœuf."

Sauf que l'histoire ne s'arrête pas là. "Parasite" est un tel phénomène outre-Atlantique qu'une variété de la recette des chapaguris est devenue virale en ligne.

Le titre Nongshim bondit à Séoul

Profitant de ce coup de projecteur gratuit et inattendu, le fabricant des deux marques de nouilles instantanées Nongshim a indiqué mardi avoir mis en ligne sur sa chaîne YouTube des vidéos de recettes de chapaguri en 11 langues pour les personnes du monde entier qui sont curieuses de connaître ce plat.

Dans la foulée, le titre Nongshim, coté à la Bourse de Séoul, a bondi de 4,5% à 246.000 wons sud-coréens, faisant grimper sa capitalisation à 1.500 milliards de wons, ou 1,16 milliards d'euros. C'est donc visiblement dans les films primés qu'on fait les meilleures soupes...

Quentin Soubranne - ©2020 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+331.10 % vs -3.99 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat