Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Le groupe brésilien Odebrecht plaide coupable de corruption aux États-Unis

mercredi 21 décembre 2016 à 18h57
BFM Bourse

NEW YORK (Reuters) - La firme brésilienne de BTP Odebrecht SA et la société pétrochimique Braskem SA ont plaidé coupable mercredi devant un tribunal de Brooklyn de violation de la législation américaine sur la corruption transnationale.

Les deux entreprises, impliquées dans le vaste scandale de corruption lié au groupe public pétrolier brésilien Petrobras, verseront plus de 3 milliards de dollars afin de mettre fin aux poursuites à leur encontre.

Ces montants ont été négociés dans le cadre d'un accord global impliquant les autorités américaines, brésiliennes et helvétiques.

Odebrecht, qui est la plus grande entreprise latino-américaine d'ingéniérie, s'est engagée à verser 6,9 milliards de reais, soit près de 2 milliards d'euros, dans le cadre d'un arrangement avec le parquet brésilien, a déclaré une source au fait du dossier cette semaine à Reuters.

Braskem, qui appartient à Odebrecht et Petrobras, a accepté de verser 632 millions de dollars (605 millions d'euros) dans le cadre de l'accord global. Sur cette somme, les Etats-Unis et la Suisse toucheront 15% chacun, et le Brésil encaissera 70%.

Le département américain de la Justice a déclaré que cette affaire de corruption transnationale était la plus importante qu'il ait jamais eue à traiter.

En 2008, le groupe allemand Siemens avait dû verser 1,6 milliard de dollars (1,53 milliard d'euros) aux autorités américaines et européennes pour avoir été jugé coupable de versement de pots-de-vin afin de remporter des marchés publics.

(Nate Raymond, Mica Rosenberg; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Copyright © 2016 Thomson Reuters

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+303.10 % vs -12.46 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat