Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Dès octobre, épargner pour sa retraite deviendra plus facile et fiscalement avantageux

dimanche 28 juillet 2019 à 08h00
Un nouveau PER pour doper l'épargne retraite dès le 1er octobre 2019

(BFM Bourse) - Dans le sillage de la loi PACTE adoptée en mai dernier, le gouvernement vient de publier l'ordonnance concernant la réforme de l'épargne retraite, aujourd'hui articulée notamment autour du Perco. L'objectif ambitieux est de faire des nouveaux dispositifs, plus souples, des produits phares d'épargne pour les Français. Mais face à l'immense popularité de l'assurance-vie, la tâche est colossale.

La possibilité d'épargner volontairement pour améliorer ses revenus à la retraite représente un complément utile aux régimes obligatoires -de plus en plus menacés par le déséquilibre démographique entre actifs et retraités- mais l'épargne retraite demeure très peu développée en France. Les produits d'épargne facultatifs représentent environ 230 milliards d’euros d'encours, contre plus de 1.700 milliards d’euros pour l’assurance-vie (un placement non affecté à un usage précis, même si de facto une partie des montants bénéficient à des personnes retraitées).

Même le livret A et le LDDS, les deux principales enveloppes réglementées, regroupent davantage d'épargne (400 milliards d'euros à eux deux) en dépit d'un rendement insignifiant ! À l’heure où les Français épargnent davantage, l'objectif du gouvernement est donc de faire de l’épargne retraite un produit phare de l’épargne des Français.

Aux yeux du ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, l'épargne retraite "est un complément utile de la retraite des Français". "Nous avons simplifié tous les dispositifs et nous permettons à chaque salarié de garder le même produit durant toute sa vie professionnelle, quels que soient ses changements de carrière. Nous lui laissons une liberté totale de sortir en rente ou en capital au moment de sa retraite. Cette simplicité et cette liberté doivent permettre de faire décoller l’épargne retraite en France", a indiqué le ministre.

Trois nouveaux dispositifs créés

Cette réforme, qui vient accompagner la réforme des retraites en cours de préparation, crée des produits d’épargne retraite plus attractifs pour les épargnants, car voulus "plus simples, plus flexibles et plus avantageux fiscalement".

Concrètement, l'ordonnance créé trois nouveaux dispositifs : un produit collectif ouvert à l’ensemble des salariés, remplaçant le Perco (Plan d'épargne pour la retraite collectif), un produit réservé à certaines catégories de salariés remplaçant les contrats du régime "article 83" et enfin un produit d’épargne retraite individuel tout simplement appelé PER (Plan épargne retraite) remplaçant les actuels Perp et contrats Madelin.

Ces produits seront ouverts à la commercialisation dès octobre 2019, tandis que les anciens contrats seront fermés à la commercialisation un an plus tard. Les versements sur les contrats déjà ouverts resteront bien sûr possibles si l'épargnant tient à les conserver, mais l'ambition est d'inciter une majorité à les abandonner puisque les transferts depuis les PERP, Madelin, PERCO et contrats 1983 vers les nouveaux produits seront gratuits.

Une grosse carotte fiscale

Par ailleurs, le gouvernement a prévu une grosse carotte fiscale pour les personnes souhaitant transférer des fonds aujourd'hui détenus en assurance-vie, en doublant l'abattement fiscal consenti.

Fiscalement, le principe est simple: tous les versements sur ces nouvelles enveloppes seront déductibles de l'assiette des revenus déclarés, ce pour tous les produits (dans la limite des plafonds existants).

Par ailleurs les épargnants bénéficieront d’une liberté accrue dans l’utilisation de leur épargne : au moment du départ en retraite, les retraits pourront être effectués librement en rente ou en capital, en une fois ou de manière fractionnée. De plus au-delà des cas de déblocage liés à des accidents de la vie déjà prévus dans certains contrats actuels, le retrait sera systématiquement possible pour l’achat de la résidence principale.

Portabilité d'un produit à l'autre

L’épargne accumulée sera en outre intégralement portable d’un produit à l’autre. "L’épargne retraite sera ainsi mieux adaptée aux parcours professionnels et il sera plus facile de faire jouer la concurrence entre les prestataires", espère Bercy. Le transfert sera même gratuit si le produit a été détenu pendant au moins cinq ans (en-deçà des frais de transfert d'un maximum de 1% pourront être pratiqués).

"L’épargne retraite, c’est avant tout une épargne vertueuse qui permet de préparer l’avenir ; elle est bonne pour les entreprises car elle favorise des investissements de long terme, permettant de financer l’investissement et l’innovation", a détaillé Bruno Le Maire. "C’est une excellente nouvelle pour tous les Français, et pour les entreprises qui bénéficieront ainsi d’une source de financement stable".

Guillaume Bayre - ©2021 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+316.60 % vs +27.88 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat