Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

ABC ARBITRAGE

ABCA - FR0004040608 SRD PEA PEA-PME
7.300 € -1.08 % Temps réel Euronext Paris

Abc arbitrage : Abc arbitrage vise 250 millions d'euros de bénéfices sur 2010-15

lundi 13 septembre 2010 à 08h37
BFM Bourse

par Raoul Sachs

PARIS (Reuters) - ABC Arbitrage vise un bénéfice net cumulé de 250 millions d'euros sur la période 2010-2015 contre 107 millions d'euros cumulé sur les quatre années précédentes, a déclaré son président Dominique Ceolin lors d'un entretien accordé à Reuters.

"Notre plan stratégique 'Horizon 2015' a l'ambition de réaliser un bénéfice net cumulé de 250 millions d'euros en 2010, 2011, 2012, 2013 et 2014 contre un bénéfice net de 107 millions d'euros en cumul sur 2006, 2007, 2008 et 2009", a-t-il dit.

Il a précisé que le produit de l'activité de la société d'arbitrage était resté stable au premier semestre 2010, à 35,5 millions d'euros. Le résultat net part du groupe recule à 15,3 millions d'euros contre 17,0 millions au premier semestre 2009.

Le rendement brut, c'est-à-dire le rapport du produit de l'activité courante sur la moyenne des fonds propres (125 millions d'euros), s'est établi à près de 31% alors qu'au premier semestre, l'indice CAC 40 a perdu près de 13%.

Le rendement brut était ressorti à plus de 37% au premier semestre 2009 pour un repli de 4,2% du CAC 40 sur la même période.

ABC Arbitrage versera d'ici à la fin de l'année un acompte sur le dividende 2010 de 0,20 euro par action, comme au premier semestre 2009. Cet acompte pourra être réinvesti en actions au prix de 6,75 euros. L'action a clôturé en hausse de 0,44% à 6,90 euros vendredi.

LES "INCOHÉRENCES DU MARCHÉ"

"Le résultat démontre notre capacité de résistance dans un environnement de marché difficile", a déclaré Dominique Ceolin citant notamment la faiblesse des volumes d'échange sur les marchés d'actions.

"Nous prenons acte de l'environnement de marché, nous prenons acte des incohérences du marché et nous les exploitons. Nous faisons des mathématiques", a expliqué Dominique Ceolin.

"Par une diversification géographique, notamment vers l'Asie, et une diversification de nos produits, nous parvenons aussi à faire mieux que le marché", a-t-il ajouté.

ABC fait de l'arbitrage sur actions, sur futures sur indices boursiers et matières premières, sur les fusions-acquisitions et la gestion pour compte de tiers.

L'arbitragiste distribue selon les années entre 60% et 100% de son bénéfice, indique son président.

Dominique Ceolin dit choisir la sécurité dans un environnement de crédit et réglementaire incertain et ne pas utiliser la totalité des fonds propres. Quelque 30% ne sont pas utilisés.

"Nous avons la volonté de garder un compte propre assez fort pour être à l'aise, y compris sans client", a-t-il dit.

Edité par Danielle Rouquié

Copyright © 2010 Thomson Reuters

Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur ABC ARBITRAGE en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+326.20 % vs +11.84 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat