Bourse > Ab science > Ab science : La Bourse de Paris débute la semaine en petite hausse
AB SCIENCEAB SCIENCE AB - FR0010557264AB - FR0010557264
9.960 € -0.60 % Temps réel Euronext Paris
9.980 €Ouverture : -0.20 %Perf Ouverture : 10.070 €+ Haut : 9.950 €+ Bas :
10.020 €Clôture veille : 42 799Volume : +0.10 %Capi échangé : 406 M€Capi. :

Ab science : La Bourse de Paris débute la semaine en petite hausse

cac 40cac 40

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a terminé en petite hausse lundi (+0,22%) avant le lancement de la saison de la publication des résultats d'entreprises pour le premier trimestre aux Etats-Unis. L'indice CAC 40 a pris 9,51 points à 4.312,63 points, dans un volume d'échanges faible de 2,7 milliards d'euros. Vendredi, il avait gagné 1,35%.

La place parisienne a commencé la semaine en léger recul, mais a rapidement repris sa marche en avant, grâce à une hausse du secteur bancaire, associée temporairement à un recul de l'euro face au dollar, dans une séance dépourvue du moindre indicateur économique aux Etats-Unis et en Europe.

"Le secteur bancaire a un peu tiré la cote parisienne vers le haut", souligne Andrea Tuéni, analyste chez Saxo Banque, alors que sont attendues des annonces du ministère italien des Finances au sujet de la création de deux structures destinées à soutenir les banques transalpines.

"Cela permettrait d'apaiser les craintes concernant les créances douteuses", note Alexandre Baradez, de IG France.

Mais la hausse du marché est resté assez fragile, selon M. Tuéni, "le lancement de la saison des résultats d'entreprises aux Etats-Unis [ayant] suscité un peu d'attentisme et de prudence de la part des investisseurs".

Le coup d'envoi sera donné ce lundi après la clôture américaine par le géant de l'aluminium Alcoa, suivi dans la semaine par plusieurs banques.

La hausse du marché a par ailleurs été freinée par ses interrogations sur la vigueur de la croissance mondiale, alors que le Fonds monétaire international (FMI) doit publier mardi ses prévisions économiques.

Sur le front des valeurs, ArcelorMittal signé la plus forte hausse du CAC 40 avec un bond de 7,76% à 4,359 euros, son plus haut niveau depuis octobre 2015. Le groupe sidérurgique est suivi au palmarès par le distributeur Carrefour (+2,6%) et le constructeur automobile Peugeot (+1,6%).

Les banques ont également progressé, à l'image de BNP Paribas (+0,91% à 42,32 euros), Crédit Agricole (+0,99% à 9,19 euros) et Société Générale (+1,02% à 31,20 euros).

Vivendi a terminé en léger repli (-0,16% à 18,39 euros), après avoir conclu avec l'Italien Mediaset un "accord stratégique" qui prévoit le rachat de la chaîne payante Mediaset Premium par le groupe français et le lancement d'une plate-forme de contenus susceptible de concurrencer l'américain Netflix.

Scor a terminé en nette hausse (+1,84% à 30,18 euros). La société de groupe d'assurances mutuelles Covéa a porté sa participation à 7,67% dans le capital du groupe et a déclaré ne pas avoir l'intention d'en acquérir plus de 10%.

Gemalto a souffert (-3,01% à 58,65 euros) d'un abaissement de recommandation par Credit Suisse.

Archos a chuté de 5,31% à 1,96 euro. Le groupe a pourtant annoncé un chiffre d'affaires de 40,2 millions d'euros au premier trimestre 2016, en hausse de 15%, et l'octroi d'un prêt par la banque européenne d'investissement (BEI) d'un montant maximum de 12 millions d'euros.

F.B. avec AFP


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI