Bourse > Vranken-pommery > Vranken-pommery : Reprise des ventes au 3e trimestre
VRANKEN-POMMERYVRANKEN-POMMERY VRAP - FR0000062796 VRAP - FR0000062796   SRD PEA PEA-PME
23.970 € +2.22 % Temps réel Euronext Paris
23.550 €Ouverture : +1.78 %Perf Ouverture : 23.990 €+ Haut : 23.550 €+ Bas :
23.450 €Clôture veille : 1 711Volume : +0.02 %Capi échangé : 214 M€Capi. :

Vranken-pommery : Reprise des ventes au 3e trimestre

tradingsat

(CercleFinance.com) - Vranken-Pommery Monopole fait état ce matin, au titre du 3e trimestre de son exercice 2013, d'un chiffre d'affaires en hausse de 5,6% à 66 millions d'euros en raison 'd'une stratégie centrée sur le développement des marques'.

'Au sein de la branche d'activité Champagne, les ventes de marques Premium se sont particulièrement bien comportées en France comme à l'Export', ajoute le groupe vini-viticole champenois détenant notamment les marques Pommery, Vranken, Heidsieck et encore Charles Laffite.

'Pour la Provence et la Camargue, la politique qualitative initiée depuis plusieurs années par le groupe, dans un marché porteur et un développement international qui se confirme, a également permis un fort développement des ventes de vins rosés', ajoute le groupe.

Lors du T3, les ventes de la branche Champagnes (+ 27% à 43,3 millions) et les rosés (+ 16,6% à 14,8 millions) s'affichent en très nette reprise par rapport aux tendances constatées au 1er semestre (+ 1,5% et + 2,1% respectivement).

En revanche, au T3 toujours, les ventes inter-professionnelles et vins génériques chutent de 60,5% à 4,7 millions, après une baisse proche de 80% durant la première moitié de l'année.

Rappelons qu'au premier semestre, les ventes du groupe avaient reculé de 10,8% à 111,9 millions d'euros. Mais le périmètre ayant varié dans l'intervalle avec l'intégration de la société Bissinger à compter de décembre 2012, la comparaison n'est pas des plus pertinentes.

Sur les trois premiers trimestres de l'année, l'activité publiée recule encore de 5,4% à 177,9 millions.

En guise de perspectives, Vranken-Pommery Monopole table sur une progression de la croissance des vins de Provence et de Camargue. De plus, 'des cessions d'actifs non stratégiques sont en cours.'

Du côté du Champagne, le groupe s'estime en mesure d'atteindre ses objectifs de ventes 'dans tous les réseaux européens, ainsi que dans le reste du monde'. Vranken rappelle qu'en la matière, les ventes du 4e trimestre traditionnellement marqué par les fêtes de fin d'année seront déterminantes en ce qu'elles représentent habituellement 50% environ de l'activité annuelle.

Le groupe indique par ailleurs que 'les décisions du Comité Champagne ont conduit à réduire à nouveau le volume de mise en marché de la vendange, avec un volume légèrement inférieur à la commercialisation estimée pour l'année 2013.'

Enfin, Vranken ajoute, 'après avoir finalisé la rationalisation de ses sites industriels' et limité les investissements à venir au renouvellement de l'outil de production, qu'il poursuivait 'la mise en adéquation de ses stocks avec les objectifs de ventes futures de ses grandes Marques'.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...