Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

VOLKSWAGEN

VWA - DE0007664005 SRD PEA PEA-PME
144.700 € +0.84 %

Volkswagen : Malgré la désaffection du diesel et l'impact des nouvelles normes, Volkswagen garde le cap

mardi 30 octobre 2018 à 12h25
L'action Volkswagen profite de résultats trimestriels robustes

(BFM Bourse) - La confiance affichée par le géant automobile allemand quant à ses objectifs 2018, en dépit d'une conjoncture plus difficile, est appréciée du marché. A terme, Volkswagen assure être en mesure de financer seul les investissements nécessaires pour embrasser les transitions technologiques en cours.

Malgré les cahots sur la route, l'activité de Volkswagen a continué à croître sur les neuf premiers mois de l'année, mettant le groupe en bonne voie d'atteindre ses objectifs de chiffre d'affaires et de bénéfices. Rassurés, les investisseurs rachetaient le titre, en hausse de 3,39% à 143,30 euros mardi à Francfort vers 12h00 (+3,85% pour l'action à dividende prioritaire, celle qui fait partie du Dax).

Légère croissance du résultat opérationnel

En dépit de l'entrée en vigueur des nouvelles normes d'émission WLTP, qui ont pesé sur les ventes du troisième trimestre surtout en Europe, le chiffre d'affaires du groupe de Wolfsburg a augmenté de 2,65% à 174,6 milliards d'euros sur les neuf premiers mois, pour 8,1 millions de véhicules vendus de par le monde. Hors éléments exceptionnels, le résultat opérationnel a atteint 13,3 milliards d'euros, contre 13,2 milliards à fin septembre 2017, traduisant un taux de marge de 7,4%, en recul de 0,2 point. Les charges consécutives au scandale de la tricherie aux émissions polluantes des moteurs diesel ont représenté 2,4 milliards d'euros, contre 2,6 milliards un an plus tôt. Le résultat opérationnel publié est ainsi ressorti à 10,9 milliards d'euros, au lieu de 10,6 milliards fin septembre 2017.

Un bilan encourageant malgré les défis qui restent à surmonter

Le nouveau président du directoire de Volkswagen, Herbert Diess, a jugé "encourageant" le bilan des trois premiers trimestres, tout en soulignant que l'entreprise -et le secteur automobile dans son ensemble- faisait encore face à d'importants défis. "Étant actuellement à mi-chemin d'une transformation de fond en comble, nous devons continuer à accélérer le rythme", a estimé le dirigeant, connu pour avoir mené -d'abord chez BMW puis à la marque Volkswagen- une politique de réduction de coûts.

Objectifs 2018 réaffirmés

Dans ce contexte, Volkswagen confirme miser cette année sur une légère progression du nombre de véhicules vendus, pour dégager une hausse jusqu'à 5% de son chiffre d'affaires. Le groupe cible en outre toujours une rentabilité opérationnelle comprise entre 6,5% et 7,5% (et légèrement en-deçà de cette fourchette en incluant les éléments exceptionnels).

Guillaume Bayre - ©2020 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur VOLKSWAGEN en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+331.40 % vs -3.14 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat