Bourse > Volkswagen > Volkswagen : La holding Porsche SE nomme Pötsch pour succéder à Winterkorn
VOLKSWAGENVOLKSWAGEN VWA - DE0007664005VWA - DE0007664005
148.270 € 0.00 %
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
146.520 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 46 248 M€Capi. :

Volkswagen : La holding Porsche SE nomme Pötsch pour succéder à Winterkorn

La holding Porsche SE nomme Pötsch pour succéder à WinterkornLa holding Porsche SE nomme Pötsch pour succéder à Winterkorn

FRANCFORT (Reuters) - L'ancien président du directoire de Volkswagen Martin Winterkorn a abandonné la direction de Porsche Automobil Holding SE, la holding familiale qui détient une participation majoritaire dans Volkswagen, a annoncé Porsche SE dans un communiqué publié samedi.

Hans Dieter Pötsch, directeur financier de Porsche SE et nouveau président désigné du conseil de surveillance de Volkswagen, a été nommé président du directoire de Porsche SE, pour lui succéder à partir du 1er novembre.

Le départ imminent de Winterkorn, acculé à la démission le mois dernier après le scandale de la fraude aux tests anti-pollution révélé aux Etats-Unis, des autres postes qu'il occupe au sein du groupe, a été évoqué dans la presse.

Martin Winterkorn a démissionné fin septembre, assumant la responsabilité de cette manipulation des tests d'émissions polluantes des véhicules diesel du groupe qui a plongé le premier constructeur européen dans la crise la plus grave de ses 78 ans d'existence. Il a été remplacé par l'ex-patron de la marque Porsche, Matthias Müller.

Winterkorn est également président du conseil de surveillance des filiales Audi et Scania, ainsi que de la nouvelle division Truck & Bus.

Le Land de Basse-Saxe, deuxième plus important actionnaire de VW, ainsi que des responsables syndicaux du groupe, ont fait pression pour qu'il renonce à l'ensemble de ses fonctions, selon plusieurs sources proches du dossier.

VW a annoncé samedi envisager une réduction du nombre de ses emplois temporaires dans le cadre d'efforts financiers destinés à pallier les coûts engendrés par le scandale.

(Arno Schütze, Juliette Rouillon pour le service français)

Copyright © 2015 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...