Bourse > Vivendi > Vivendi : Résultat net multiplié par 2 grâce aux cessions
VIVENDIVIVENDI VIV - FR0000127771VIV - FR0000127771
18.725 € -0.21 % Temps réel Euronext Paris
18.800 €Ouverture : -0.40 %Perf Ouverture : 19.235 €+ Haut : 18.510 €+ Bas :
18.765 €Clôture veille : 4 249 330Volume : +0.33 %Capi échangé : 24 105 M€Capi. :

Vivendi : Résultat net multiplié par 2 grâce aux cessions

(Tradingsat.com) - Vivendi a publié vendredi soir au titre des neuf premier mois 2014 un résultat net quasiment multiplié par deux (+95%) à 2 752 millions d’euros.

Mais il faut distinguer le résultat net des activités cédées ou en cours de cession (Activision Blizzard, Maroc Telecom, GVT et SFR, qui atteint 2 374 millions d’euros, en augmentation de 1 222 millions d’euros par rapport aux neuf premiers mois de 2013, du résultat net des activités poursuivies (Groupe Canal+, UMG et le Siège), qui s’élève à 378 millions d’euros, en progression de 119 millions d’euros.

D’un côté, le résultat des activités cédées ou en cours de cession a été gonflé par la plus-value de cession de Maroc Telecom (786 millions d’euros) ainsi que la réévaluation au cours de bourse de la participation résiduelle dans Activision Blizzard (222 millions d'euros).

De l’autre, la hausse du résultat net des activités poursuivie est liée essentiellement à l’amélioration du coût du financement (136 millions d’euros) ainsi qu’à la plus-value de cession de Beats par UMG (179 millions d’euros), partiellement compensées par l’augmentation de la charge d’impôt sur les résultats.

Ainsi, le résultat net ajusté (Groupe Canal+, UMG et les autres activités du Groupe ainsi que les coûts de la société-mère) est un bénéfice de 442 millions d’euros (0,33 euro par action), contre 301 millions d’euros en 2013 (0,23 euro par action), en augmentation de 46,6 %.

Dans le même temps, le résultat opérationnel ajusté a progressé de 2,6 % à taux de change et périmètre constants, pour s'établir à 765 millions d'euros, essentiellement grâce au résultat dégagé par Universal Music Group (UMG).

A taux de change constant, la hausse du résultat opérationnel ajusté d’UMG a fait plus que compenser la baisse de celui de Groupe Canal+.

Le chiffre d’affaires consolidé s’élève à 7 118 millions d’euros, contre 7 293 millions d’euros au cours des neuf premiers mois de 2013 (-2,4 % et -1,1 % à taux de change et périmètre constants). L’appréciation de l’euro principalement face au dollar américain et au yen a pesé à hauteur de 101 millions d’euros.

Enfin, l’endettement financier net a été ramené à 8,4 milliards d’euros au 30 septembre 2014, contre 16,4 milliards d’euros un an plus tôt, à la suite des cessions d’Activision Blizzard et de Maroc Telecom. L’endettement financier net représente environ 40 % des fonds propres.

Engagé dans la réduction de sa présence dans les télécoms, le groupe rappelle que la réalisation de l’opération de rapprochement entre SFR et Altice/Numericable Group devrait intervenir le 27 novembre à la suite de l’autorisation accordée par l’Autorité de la Concurrence, le 27 octobre.

Par ailleurs, la finalisation de l’acquisition de GVT par Telefonica à la suite de l’accord conclu le 18 septembre devrait avoir lieu au cours du deuxième trimestre 2015.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...