Bourse > Vivendi > Vivendi : Numericable gagne la bataille pour SFR, l'offre de Bouygues jugée "intenable"
VIVENDIVIVENDI VIV - FR0000127771VIV - FR0000127771
20.105 € +0.40 % Temps réel Euronext Paris
19.895 €Ouverture : +1.06 %Perf Ouverture : 20.135 €+ Haut : 19.860 €+ Bas :
20.025 €Clôture veille : 2 913 580Volume : +0.23 %Capi échangé : 25 965 M€Capi. :

Vivendi : Numericable gagne la bataille pour SFR, l'offre de Bouygues jugée "intenable"

(Tradingsat.com) - Vivendi a mis fin samedi 5 avril au suspense qui avait depuis plusieurs mois animé le secteur des télécommunications, où diverses rumeurs et spéculations entretenaient le mystère autour de la vente de sa filiale SFR, convoitée par Bouygues et Numericable.

"Au terme de débats approfondis, le Conseil de surveillance a décidé, à l’unanimité, de retenir l’offre d’Altice/Numericable "qui correspond au projet industriel le plus porteur de croissance, le plus créateur de valeur pour les clients, les salariés et les actionnaires, et répondant le mieux aux objectifs de Vivendi", a déclaré Vivendi.

Malgré la nouvelle surenchère de Bouygues, qui a soumis samedi 5 avril au matin une offre portant la partie en numéraire à 15,5 milliards d’euros tout en proposant à Vivendi 5% du nouvel ensemble Bouygues Telecom–SFR, la maison mère de SFR a préféré se tourner vers Numericable au regard de différents critères comme la pérennité de l’emploi ou encore les risques de concurrence.

Vivendi a préféré céder sa filiale de téléphonie au câblo-opérateur "parce que l'offre de Bouygues était "intenable au plan de la concurrence", a déclaré Jean-René Fourtou, le président du conseil de surveillance du groupe, dans une interview parue ce lundi dans Les Echos.

Vivendi a choisi de recevoir 13,5 milliards d’euros à la réalisation de l’opération ainsi qu’un complément éventuel de prix de 750 millions d’euros, puis de pouvoir céder ultérieurement sa participation de 20%. L’ensemble devrait représenter une valeur totale supérieure à 17 milliards d’euros.

Vivendi va à présent, dans le cadre d’un nouvel engagement d’exclusivité réciproque avec Altice/Numericable, consulter les instances représentatives du personnel sur le projet proposé par Altice/Numericable et initier les procédures d’obtention des autorisations des autorités administratives compétentes.

Le groupe rendra compte à l’Assemblée générale annuelle de ses actionnaires du 24 juin prochain des conditions dans lesquelles cette opération a été conduite. Cette décision met un terme au projet de mise en bourse de SFR, a précisé Vivendi.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI