Bourse > Vinci > Vinci : Vinci estime le trafic poids lourds loin du niveau d'avant-crise
VINCIVINCI DG - FR0000125486DG - FR0000125486
76.120 € -2.35 % Temps réel Euronext Paris
77.580 €Ouverture : -1.88 %Perf Ouverture : 77.880 €+ Haut : 75.780 €+ Bas :
77.950 €Clôture veille : 1 839 350Volume : +0.31 %Capi échangé : 45 171 M€Capi. :

Vinci : Vinci estime le trafic poids lourds loin du niveau d'avant-crise

Vinci estime le trafic poids lourds loin du niveau d'avant-criseVinci estime le trafic poids lourds loin du niveau d'avant-crise

PARIS (Reuters) - Le trafic de poids lourds sur les autoroutes françaises est encore loin d'avoir retrouvé son niveau d'avant-crise malgré la reprise observée en 2010, a déclaré mercredi le PDG de Vinci.

La circulation des camions sur les autoroutes exploitées par le groupe a rebondi l'an dernier de 3,2% grâce à la reprise de l'activité économique, mais reste toujours inférieure de 8% environ à son niveau d'avant la fin 2008.

"Il faudra encore plusieurs années avant de retrouver le niveau de trafic d'avant la crise provoquée par la faillite de Lehman Brothers" (en septembre 2008), a déclaré Xavier Huillard au cours d'une conférence de presse consacrée aux résultats annuels du numéro un mondial du BTP et des concessions.

Vinci table sur une poursuite de la reprise en 2011, mais à un rythme un peu ralenti puisqu'il l'attend en hausse de 2,4% environ. Le trafic de voitures, dont le redémarrage a été plus précoce que celui des poids lourds, est attendu quant à lui cette année en légère hausse de 0,8%, après +1,8% en 2010.

Xavier Huillard a souligné que la hausse récente du prix du pétrole faisait planer des inconnues sur les pronostics et qu'elle expliquait la prudence accrue du groupe dans sa prévision de chiffre d'affaires 2011 pour l'activité concessions autoroutières, ramenée à +4% contre +4,5% attendu jusqu'ici, sur la base d'une prévision moyenne de hausse de 2% du trafic à réseau stable.

L'action Vinci gagnait 1% à 43,545 euros à 12h54, donnant une capitalisation boursière de près de 24,2 milliards d'euros. Le titre s'adjuge 7% depuis le début de l'année, après un gain de 3% en 2010.

Gilles Guillaume, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2011 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI