Bourse > Vinci > Vinci : Crédit suisse relève la cible à 57 euros.
VINCIVINCI DG - FR0000125486DG - FR0000125486
76.120 € -2.35 % Temps réel Euronext Paris
77.580 €Ouverture : -1.88 %Perf Ouverture : 77.880 €+ Haut : 75.780 €+ Bas :
77.950 €Clôture veille : 1 839 350Volume : +0.31 %Capi échangé : 45 171 M€Capi. :

Vinci : Crédit suisse relève la cible à 57 euros.

tradingsat

(CercleFinance.com) - Après que le groupe de BTP et de concessions Vinci ait publié ses résultats 2011 au soir du 7 février, Crédit Suisse revient sur le dossier et met à jour son conseil. Tout en maintenant son opinion positive de 'surperformance', le bureau d'études relève son objectif de cours de 53 à 57 euros. Principaux arguments : une publication et des prévisions de bonne facture, et la baisse des taux d'intérêt. En Bourse de Paris ce matin, l'action Vinci gagne 1,3% à 38,3 euros.

Crédit Suisse indique que le résultat net de 1,9 milliard d'euros dégagé par le groupe français l'an dernier est conforme à ses attentes comme à celles du consensus.

La branche 'Contracting', soit le BTP, a continué d'afficher une forte croissance au 4ème trimestre (+7% en organique) grâce notamment aux contrats ferroviaires. L'an dernier, la croissance organique hexagonale (+9%) de cette division était largement supérieure à celle provenant de l'étranger (+3%). Enfin, la marge opérationnelle de la branche BTP continue de progresser, à 4,6%.

Du côté des Concessions, qui représentent environ 15% des ventes mais la majeure partie de la marge, le trafic autoroutier a crû de 1,6% au T4, soit davantage qu'au T3 (+ 0,3%) grâce aux véhicules légers.

Les analystes soulignent aussi la réduction de l'endettement net à 12,6 milliards d'euros quand le consensus l'attendait à 13,2 milliards.

Comme à son habitude, la direction de Vinci a formulé des prévisions conservatrices, en visant notamment le maintien des marges.

En 2012, la banque attend une contraction organique des ventes du Contracting de 1%, dont la marge resterait stable à 4,6%. Dans les Concessions, le trafic autoroutier est attendu en baisse de 1% également, mais le résultat d'exploitation devrait progresser de 3%. Enfin, la dette nette devrait revenir à 12 milliards.

Pour toutes ces raisons propres à l'activité du groupe, Crédit Suisse relève son objectif de cours. Autre contributeur à ce relèvement : la détente de 0,4 point de pourcentage des taux des emprunts d'Etat français à 10 ans (la référence), revenus à 2,9%, ce qui limite le coût moyen pondéré du capital (WACC, en anglais) de la branche Concessions.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés. Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI