Bourse > Vicat > Vicat : Bénéfices annuels en repli
VICATVICAT VCT - FR0000031775VCT - FR0000031775
65.310 € +0.09 % Temps réel Euronext Paris
65.300 €Ouverture : +0.02 %Perf Ouverture : 65.660 €+ Haut : 64.790 €+ Bas :
65.250 €Clôture veille : 34 897Volume : +0.08 %Capi échangé : 2 932 M€Capi. :

Vicat : Bénéfices annuels en repli

tradingsat

(CercleFinance.com) - Vicat, spécialisé dans la production et la commercialisation de ciment, de béton prêt à l'emploi et de granulats, dévoile un résultat net de 148 millions d'euros pour 2012, en baisse de 23,2% à périmètre et taux de change constants, incluant une part groupe à hauteur de 129 millions d'euros, en baisse de 20,9% à périmètre et taux de change constants.

La marge nette sur résultat consolidé s'établit à 6,5% du chiffre d'affaires consolidé, contre 8,5% en 2011.

Ainsi, le résultat net par action s'élève à 2,87 euros par action en 2012, contre 3,64 euros par action en 2011.

L'EBIT s'établit à 245 millions d'euros, en recul de 20,8% par rapport à 2011 et de 20,3% à périmètre et taux de change constants du fait de la baisse de la rentabilité opérationnelle et d'une charge d'amortissement accrue liée à la mise en service des nouvelles installations, notamment au Kazakhstan.

La marge d'EBIT s'établit ainsi à 10,6% en 2012 contre 13,7% en 2011.

L'EBITDA s'établit à 437 millions d'euros, en repli de 10,9% par rapport à l'exercice 2011 et en baisse de 11,4% à périmètre et taux de change constants.

La marge d'EBITDA atteint 19,1% du chiffre d'affaires sur l'exercice 2012. Comme annoncé, elle s'est établie à 20,3% sur le second semestre, une progression marquée par rapport au niveau du premier semestre (17,8%).

Le chiffre d'affaires annuel de Vicat atteint 2.292 millions d'euros, en progression de 1,2% par rapport à 2011.

Le conseil d'administration a décidé de proposer aux actionnaires de voter, lors de l'assemblée générale qui se tiendra le 26 avril 2013, en faveur du maintien du dividende à 1,50 euro par action.

Le groupe aborde l'exercice 2013 avec la confiance de pouvoir s'appuyer sur les investissements réalisés au cours des six dernières années et l'intention affichée de maximiser sa génération de cash-flows afin de poursuivre la réduction de son endettement avant d'envisager une nouvelle étape dans sa stratégie de développement international.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...