Bourse > Vicat > Vicat : Bryan Garnier restent à l'écart de Vicat et LafargeHolcim
VICATVICAT VCT - FR0000031775VCT - FR0000031775
62.500 € -0.11 % Temps réel Euronext Paris
62.550 €Ouverture : -0.08 %Perf Ouverture : 62.750 €+ Haut : 62.250 €+ Bas :
62.570 €Clôture veille : 29 714Volume : +0.07 %Capi échangé : 2 806 M€Capi. :

Vicat : Bryan Garnier restent à l'écart de Vicat et LafargeHolcim

(Tradingsat.com) - Dans une note sur les matériaux de construction, Bryan Garnier revient sur ce secteur où la visibilité semble s’être sensiblement dégradée depuis plusieurs trimestres. En effet, dans les pays émergents la croissance a ralenti « parfois considérablement comme en Amérique latine » tandis qu’en Asie « les espoirs de montée en puissance des infrastructures semblent être contrariés à court terme », indique le courtier. Dans les pays développés, le constat n’est pas différent. Le rebond du secteur de la construction est plus long que prévu, à l’exception notable des Etats-Unis. « Difficile dans cet environnement d’être sur les prévisions de croissance top line des cimentiers mondiaux », assure le broker.

Tout n’est pas négatif pour le cabinet d’analyste, où « la recomposition du secteur, au travers la création de trois acteurs majeurs, doit se traduire par des synergies, alors que la baisse des coûts de l’énergie impactera à la baisse les charges opérationnelles des cimentiers. »

En conséquence, Bryan Garnier se montre très prudent sur le secteur, expliquant qu’il est difficile d’être positif sur les cimentiers les plus exposés aux zones émergentes. Le courtier démarre ainsi son suivi à la vente sur LafargeHolcim et à « Neutre » sur Vicat avec un objectif de cours de respectivement 60 francs suisse et 64 euros.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI