Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

VALLOUREC

VK - FR0013506730 SRD PEA PEA-PME
13.320 € -0.67 % Temps réel Euronext Paris

Vallourec : Après avoir encore brûlé du cash cet été, Vallourec chute en Bourse

lundi 21 novembre 2022 à 11h03
Vallourec est spécialisé dans les tubes pour l'industrie pétrolière

(BFM Bourse) - Le flux de trésorerie disponible a été négatif au troisième trimestre à hauteur de 81 millions d’euros. Le groupe parapétrolier a toutefois confirmé l’ensemble de ses objectifs pour cette année et anticipe un excellent quatrième trimestre.

Les résultats trimestriels des groupes parapétroliers français ne convainquent décidément pas le marché. CGG avait vu au début du mois de novembre sa publication être durement sanctionnée, avec un plongeon de 24%, les comptes de juillet à septembre s’étant avérés nettement inférieurs aux attentes.

Sans connaître un plongeon aussi violent, Vallourec souffre à son tour ce lundi à la Bourse de Paris après avoir livré ses résultats du troisième trimestre. Le spécialiste de la fabrication de tubes sans soudure pour l’industrie pétrolière chute de 8,5% à 10,52 euros vers 11h15, accusant la plus forte baisse de l’indice SBF 120.

Très volatile, l’action chute malgré des résultats relativement encourageants, même si le groupe a encore consommé de la trésorerie sur la période. La génération de cash est, en effet, âprement surveillée car le groupe reste endetté, avec une dette nette de 1,5 milliard d’euros à fin septembre. Ce même si Vallourec a mené l’an passé une augmentation de capital qui a assaini son bilan et que le groupe ne fait pas face à des échéances de dette avant 2026.

Sur la période allant de juillet à septembre, Vallourec a brûlé 81 millions d’euros de trésorerie (flux de trésorerie disponible) , contre 103 millions d’euros un an plus tôt. Si le groupe a dégagé un flux de trésorerie disponible généré par l’activité en nette hausse, son besoin en fond de roulement a beaucoup progressé, "reflétant des volumes à livrer attendus en hausse et les augmentations de prix des matières premières", a expliqué le groupe dans un communiqué. Néanmoins Vallourec a confirmé que sur l’ensemble du second semestre 2022, le flux de trésorerie disponible serait positif, grâce "à la forte performance attendue" sur le dernier trimestre de l’année.

"Le marché sanctionne le flux de trésorerie négatif de ce trimestre mais c’est simplement un mauvais moment à passer et probablement le dernier trimestre où le groupe brûle du cash", relativise un intermédiaire financier. Ce dernier souligne également que si le flux de trésorerie s’est avéré négatif, les analystes s’attendaient en moyenne à ce que la société brûle encore plus de cash, avec un consensus à -110 millions d’euros.

New Vallourec

Concernant son compte de résultats, Vallourec a vu son chiffre d’affaires progresser de 53,6% sur un an à 1,28 milliard d’euros tandis que le résultat brut d’exploitation s’est établi à 198 millions d’euros contre 128 millions d’euros un an plus tôt. L’entreprise a dégagé un bénéfice net de 6 millions d’euros contre une perte nette de 7 millions d’euros au troisième trimestre 2021. Invest Securities souligne néanmoins que ce troisième trimestre s’est avéré inférieur aux attentes, citant un consensus qui prévoyait un chiffre d’affaires de 1,37 milliards d’euros et un résultat net de 94 millions d’euros.

Au sujet de ses perspectives, Vallourec a, en plus de son objectif de trésorerie, confirmé sa cible de résultat brut d’exploitation, qui devrait s’établir entre 650 millions et 750 millions d’euros.

La société a également assuré que son plan "New Vallourec", annoncé en mai dernier, était sur la "bonne voie". Cette stratégie vise à redresser le groupe en privilégiant la valeur au volume et en rationalisant le portefeuille du groupe. En termes purement financier, ce projet doit permettre de générer 230 millions d'euros de résultat brut d’exploitation additionnels, avec un effet plein dès le deuxième trimestre 2024, et de générer un flux de trésorerie disponible positif même en bas de cycle, c’est-à-dire quand la conjoncture est peu porteuse.

Ce plan dévoilé par le nouveau PDG Philippe Guillemot, arrivé en mars en provenance d’Elior, s’est accompagné de l’annonce de suppressions de postes pour un total de 3.000 dans le monde, dont la majorité auront lieu en Allemagne.

Ce lundi le groupe a indiqué avoir finalisé les accords des plans sociaux en Allemagne, en France et au Royaume-Uni, "réduisant significativement les risques associés au plan New Vallourec". Vallourec a aussi indiqué avoir lancé d’autres initiatives au Brésil, ainsi que sur l’augmentation de la production aux Etats-Unis et en Arabie Saoudite.

Une organisation rénovée au Brésil

Philippe Guillemot a notamment indiqué aux analystes qu’au Brésil, la société allait "rationnaliser l’organisation" autour de neuf unités de productions autonomes en faisant en sorte d’avoir "le personnel là où la valeur est créée c’est-à-dire sur les sites". "Nous avons découvert que nous avons au Brésil un ratio élevé d’ ‘indirect people’ à comparer ‘aux direct people’, c’est ce que nous allons changer d’ici à la fin de l’année", a-t-il expliqué.

Le groupe a aussi annoncé avoir reçu l'autorisation de poursuivre l'exploitation de la mine de fer de Pau Branco au Brésil, en utilisant des parcs de stockage de résidus alternatifs "jusqu'au début du second trimestre 2023".

Début 2022, Vallourec s'était vu infliger une amende de quelque 45 millions d'euros pour "dégâts environnementaux" après le débordement d'une digue de contention de sédiments de cette mine.

"Nous avons achevé les travaux nécessaires au rétablissement du niveau de sécurité minimum requis pour l’utilisation du parc de résidus miniers d’origine, ‘Cachoeirinha’, et nous avons demandé officiellement l’autorisation pour une reprise à pleine exploitation", a expliqué la société.

Julien Marion - ©2023 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur VALLOUREC en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application BFM Bourse


Par email

Votre avis
Portefeuille Trading
+313.30 % vs +43.90 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour