Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

UV GERMI

ALUVI - FR0011898584 SRD PEA PEA-PME
7.000 € -0.14 % Temps réel Euronext Paris

Uv germi : Cette PME corrézienne décolle en Bourse grâce à sa technologie de désinfection de l'air contre tout virus

vendredi 28 février 2020 à 11h58
UV Germi au plus haut historique à cause du coronavirus

(BFM Bourse) - Tandis que les marchés financiers flanchent à cause de l'expansion des foyers de la pneumonie à coronavirus, une petite poignée de sociétés profitent de leur positionnement dans la lutte contre les maladies contagieuses. Parmi elles, UV Germi voit son cours de Bourse s'envoler à un nouveau sommet historique vendredi.

Et s'il existait une technologie capable de débarrasser l'air de tous virus et bactéries les lieux confinés tels qu'un hall d'aéroport, une salle de spectacle ou encore une galerie marchande ? Nul doute qu'à l'heure actuelle son concepteur ferait l'objet d'un vif intérêt de la part des investisseurs... Et ce scénario se concrétise cette semaine pour la société UV Germi. Discrètement introduite en Bourse en 2017 à 5,43 euros par action, cette PME corrézienne a notamment vu son cours de Bourse bondir de 30% lundi, et touche ce vendredi un nouveau sommet historique à 9,75 euros, grâce à une nouvelle flambée de 26,62% en fin de matinée, à contre-courant du CAC 40 en perdition.

Implantée à Saint-Viance, à quelques kilomètres de Brive-la-Gaillarde, sur la ZAC de la Nau (important bassin d'activité en Corrèze abritant nombre d'entreprises de la filière agroalimentaire et des biotechnologies), UV Germi s'est spécialisée à l'origine dans le traitement des eaux grâce à sa technologie de désinfection par ultra-violets (UV).

Si le principe de base de la stérilisation des micro-organismes par les ultra-violets a été établi dès le début du XXe siècle, la technologie a été perfectionnée assez récemment grâce à l'évolution des matériaux et la maîtrise des paramètres de fonctionnement.

Schématiquement, il s'agit de produire avec une lampe basse pression (isolée thermiquement et électriquement) une fréquence précise d'ultra-violet au sein de la plage des UVC, en l'occurrence 253,7 nanomètres. Cette fréquence a pour propriété d'inactiver instantanément les micro-organismes: bactéries (E. coli, salmonelles, staphylocoques...), moisissures et virus compris.

Entièrement physique, ce procédé a pour avantage de ne nécessiter aucune adjonction de produit chimique dans l'eau et de ne pas modifier son goût dans le cas de l'eau potable. Il n'y a pas non plus à former du personnel à l'utilisation de produits éventuellement dangereux, aucun risque de surdosage... La maintenance se limite au remplacement des lampes et au nettoyage des gaines, les seuls frais étant la consommation électrique des lampes. Le seul inconvénient par rapport à une adjonction de produits chimiques est que les UV agissent seulement pendant le traitement: la désinfection cesse quand on arrête le rayonnement.

Avec cette technologie, qui fait l'objet de plusieurs brevets, UV Germi est dans un premier temps devenu leader en France des déchloraminateurs de piscines et centres aquatiques (les chloramines étant les composés, toxiques à partir d'un certain seuil, formés lorsque le chlore entre en contact avec les polluants apportés par les baigneurs).

À partir de 2013, la société a commencé à adapter sa technologie à la dépollution de l'air et des surfaces, marché sur lesquels elle dispose d'une avance au plan mondial.

L'entreprise fondée et dirigée par André Bordas propose aujourd'hui différents dispositifs, (Germi R75 et Gemi Airclean) adaptés aux grands volumes (laboratoire, hall d’industrie agro-alimentaire, espaces recevant du public...) ou aux espaces plus restreints comme des vestiaires ou des salles d’attente. L'air est aspiré et traité pour enlever les particules fines, les odeurs et tous polluants aéroportés, notamment les pathogènes comme le virus Covid-19.

Début février, la firme a d'ailleurs annoncé que son activité connaissait une accélération au Moyen-Orient avec la finalisation d'un dossier de candidature pour équiper un ensemble d'équipements (gares routières, métro...) avec son système Germi Airclean.

"Dans un contexte international sensible, dû à l’épidémie de coronavirus qui a d’abord frappé la Chine, le Moyen-Orient accélère sa politique de prévention contre les dangers de contamination aéroportée, dont le coronavirus est une des cibles principales", expliquait ainsi UV Germi. "Cette solution a demandé des années d’études et de recherche pour obtenir d’excellents résultats, validés par plusieurs laboratoires indépendants", note l'entreprise, ajoutant que sa technologie a aussi été retenue par un équipementier aéronautique pour améliorer la qualité de l’air dans les avions.

Guillaume Bayre - ©2021 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur UV GERMI en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+313.70 % vs +36.88 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat