Bourse > Trigano > Trigano : 'n'exclut pas de fermer des sites'
TRIGANOTRIGANO TRI - FR0005691656TRI - FR0005691656
112.000 € -1.41 % Temps réel Euronext Paris
113.500 €Ouverture : -1.32 %Perf Ouverture : 115.100 €+ Haut : 111.550 €+ Bas :
113.600 €Clôture veille : 11 202Volume : +0.06 %Capi échangé : 2 166 M€Capi. :

Trigano : 'n'exclut pas de fermer des sites'

tradingsat

(CercleFinance.com) - François Feuillet, PDG de Trigano, répond aux questions de Cercle Finance, suite à la publication du chiffre d'affaires du premier trimestre de l'exercice 2013/2014.

Cercle Finance: Comment expliquez-vous les performances meilleures que prévu par les analystes, en terme de croissance des ventes?

François Feuillet: Le chiffre d'affaires trimestriel a bénéficié de la contribution importante de SEA qui a tiré parti d'une base de comparaison favorable.

Trigano a réussi à redonner une stature à cette société nouvellement acquise (au 1er janvier 2013). Elle enregistre une croissance des volumes de 45%.

En outre, toutes les marques de camping-cars progressent sur l'ensemble des marchés, plus particulièrement en France et en Allemagne, un peu moins au Royaume-Uni et en Italie.

Les remorques rencontrent également le succès. En revanche, l'activité de ventes de caravanes et accessoires reste morose.

Ainsi, le chiffre d'affaires atteint 221,6 millions d'euros au premier trimestre 2013/2014, en croissance de 21,6% dont 2,9% à périmètre constant.

CF: Affichez-vous un certain optimisme concernant le marché des camping-cars pour les mois qui viennent?

FF: Il est encore un peu tôt pour se montrer véritablement enthousiaste mais le ciel semble s'éclaircir pour Trigano en 2014.

Nombre de clients potentiels différaient leurs achats jusqu'à présent, en raison de l'environnement macroéconomique défavorable.

La barrière psychologique liée à la crise paraît désormais s'atténuer, au vu des tendances positives observées depuis l'automne, notamment sur les salons.

Nous attendons maintenant la confirmation des signaux encourageants détectés au cours des premières semaines de l'exercice 2013/2014.

CF: Parlez-nous des programmes de réorganisation que la direction souhaite mettre en place.

FF: Trigano entend redimensionner la capacité de production et procéder à des réductions d'effectifs ciblées, notamment au sein des activités déficitaires.

Le groupe n'exclut pas de fermer des sites.

La diminution des capacités de production concernera très certainement la caravane qui génère des ventes ternes.

Les mesures prises par la société devraient permettre d'améliorer l'EBIT à horizon 2015.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI