Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

TNU

TNU - FR0000125379 SRD PEA PEA-PME
- -

Tnu : Le point avec un analyste sur la situation

jeudi 14 juin 2007 à 16h00
BFM Bourse

(BFM Bourse) - L'envolée enregistrée mercredi par l'action Eurotunnel, juste avant la clôture définitive de l'OPE (réouverte du 1er au 14 juin 2007), achève de brouiller les pistes alors même que les actions qui s'achètent depuis mardi sur le marché ne peuvent plus être apportées à l'offre. "A compter du 12 juin, les unités Eurotunnel sont cotées ex-droit à l'offre publique d'échange", a rappelé il ya deux jours une porte-parole d'Eurotunnel.

Le comportement du titre suscite logiquement des interrogations. Alexandre Iatrides, de chez Richelieu Finance, explique ainsi à Tradingsat.com ne pas bien discerner les motivations qui peuvent pousser à acheter des actions Eurotunnel aujourd'hui. "A moins que les acheteurs soient des investisseurs ayant apporté à l'OPE, qui ont vendu alors qu'il n'auraient pas dû, et qui se retrouvent obligés de racheter leurs actions". Si l'on écarte cette hypothèse, l'analyste ne voit pas d'explication à une valorisation du titre proche de 1 euro.

"A 1 euro, le titre se situe aujourd'hui au-dessus de la valeur fondamentale de GET SA" souligne Alexandre Iatrides, pour qui la valorisation de GET SA peut difficilement dépasser 0.40 euro sur la base des seuls fondamentaux. Ce qui correspond grosso modo à une valorisation voisine de 0.80 euro pour les unités Eurotunnel qui pouvaient être apportées à l'offre; une unité Eurotunnel permettait d'obtenir une action GET SA plus un BSA, un BSA donnant droit à un petit peu plus d'une action GET SA dans trois ans.

Or, "il faut bien comprendre que la valorisation d'une unité Eurotunnel correspond seulement au prix que l'on va attribuer au droit d'obtenir une action plus un BSA de la société GET SA" explique l'analyste. Valoriser près de 1 euro une unité Eurotunnel ex-droit lui semble donc pour le moins irrationnel.

Dans ces conditions, il ne serait donc pas surprenant que les actions GET SA, dont la date de règlement livraison prévisionnelle est fixée au 28 juin, débutent leur cotation entre 0.30 euro et 0.40 euro. Difficile à prédire toutefois, "parce que la spéculation pourrait s'emparer du titre", prévient l'analyste, évoquant l'attrait que peut représenter le crédit d'impôt phénoménal dont bénéficie la nouvelle société GET SA.

"Alors qu'il faudrait une cinquantaine d'années à Eurotunnel pour utiliser ses crédits d'impôt, des groupes à la plus forte capacité bénéficiaire les valoriseraient pleinement en les utilisant en 5 à 10 ans. Les analystes semblent toujours actualiser ces crédits d'impôts sur 50 ans ce qui pourrait susciter des convoitises", observe Alexandre Iatrides.

©2020 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur TNU en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+329.10 % vs +12.36 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat