Bourse > Thales > Thales : Aurait eu peine à retenir ses cadres dirigeants.
THALESTHALES HO - FR0000121329HO - FR0000121329
94.470 € -0.58 % Temps réel Euronext Paris
95.500 €Ouverture : -1.08 %Perf Ouverture : 95.540 €+ Haut : 94.160 €+ Bas :
95.020 €Clôture veille : 88 019Volume : +0.04 %Capi échangé : 20 000 M€Capi. :

Thales : Aurait eu peine à retenir ses cadres dirigeants.

tradingsat

(CercleFinance.com) - Plus de 10% des cadres dirigeants de Thales auraient démissionné ou été licenciés du groupe entre l'été 2009 et fin 2010, croit savoir La Tribune, précisant que ces départs concernent aussi bien la France et que les filiales à l'étranger.

Ainsi, sur la période, 'il y a eu une vingtaine de démissions, hors membres du comité exécutif', soit environ près de 6% des 350 cadres dirigeants de Thales.

Par ailleurs, le quotidien économique et financier indique qu'une quinzaine d'entre eux, hors membres du comité exécutif, ont été licenciés, soit 4,5% de la population qui nous intéresse.

'Si l'on rajoute les douze membres du comité exécutif partis, le nombre de départs de cadres dirigeants a atteint près de 14% depuis l'arrivée de Luc Vigneron à la tête du groupe', souligne le journaliste de La Tribune.

A titre de comparaison, entre l'été 2007 et l'été 2009, Thales avait enregistré, selon les informations du quotidien, entre quatorze et seize démissions et licenciements. Soit trois fois moins de départs en deux ans que sur la période de dix-huit mois de présidence de Luc Vigneron.

De son côté, le groupe a indiqué que tout malaise avait désormais été dissipé.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI