Bourse > Tessi > Tessi : 'redémarrage de la croissance au second semestre'
TESSITESSI TES - FR0004529147TES - FR0004529147
135.100 € +0.44 % Temps réel Euronext Paris
134.980 €Ouverture : +0.09 %Perf Ouverture : 136.500 €+ Haut : 134.350 €+ Bas :
134.510 €Clôture veille : 724Volume : +0.03 %Capi échangé : 378 M€Capi. :

Tessi : 'redémarrage de la croissance au second semestre'

tradingsat

(CercleFinance.com) - Olivier Jolland, directeur général en charge des finances de Tessi, groupe spécialisé dans les prestations de gestion et de traitement des flux d'information, répond aux questions de Cercle Finance après la publication des résultats annuels, en début de semaine.

Cercle Finance: Comment expliquez-vous la baisse des résultats en 2012?

Olivier Jolland: Le repli des résultats de l'exercice écoulé était largement attendu, pour plusieurs raisons.

Tout d'abord, les performances réalisées en 2011 avaient été exceptionnelles et constituaient une base de comparaison défavorable, notamment pour CPoR Devises.

En outre, la réorganisation menée au sein de Tessi marketing services a pénalisé les comptes annuels. Elle s'est déclinée autour de trois axes: cession de l'activité logistique B to B, déménagement de locaux, vente d'entrepôts.

Concernant la branche documents services, outre le contexte économique particulièrement défavorable, Tessi a été impacté négativement par une concurrence accrue et agressive conduisant à une pression constante sur les prix. Les volumes ont accusé une baisse en fin d'année.

Le groupe a néanmoins réussi à maintenir ses marges et ses parts de marché sur cette unité d'activité.

Au global, le résultat net part du groupe atteint 20,4 millions d'euros pour 2012, contre 28,8 millions d'euros un an plus tôt.Le résultat opérationnel s'élève à 35,5 millions d'euros, contre 46,3 millions en 2011.

Le résultat opérationnel courant s'établit à 38,1 millions d'euros, soit 15,4% du chiffre d'affaires, contre 47 millions d'euros l'année précédente, et Tessi réalise sur l'exercice 2012 un chiffre d'affaires de 246,5 millions d'euros, contre 261,8 millions d'euros en 2011.

CF: Dans quel état d'esprit abordez-vous les mois qui viennent?

OJ: Je suis confiant dans la capacité du groupe à préserver ses marges et à délivrer une stabilité de son chiffre d'affaires en 2013, au vu des signaux positifs envoyés par chacune des unités d'activité.

Après un grand ménage, la situation de Tessi marketing services est désormais assainie, permettant à cette branche de repartir sur de bonnes bases. L'objectif de rentabilité se situe entre 5 et 10%.

Par ailleurs, Tessi documents services reste sur une bonne dynamique et de beaux succès commerciaux, avec une phase actuelle de mise en place et démarrage de nombreux contrats. Les perspectives de développement s'avèrent donc favorables, notamment au second semestre.

Chez CPoR Devises, nous disposons, comme à l'accoutumée, d'une visibilité limitée, notamment sur l'or. Néanmoins, nous tablons sur une activité et des marges stables cette année.

Les tendances du second semestre 2012 devraient se poursuivre au premier semestre 2013, avant un redémarrage de la croissance sur les six derniers mois de l'exercice qui bénéficieront d'une base de comparaison favorable.

CF: Enfin, étudiez-vous des dossiers d'acquisition?

OJ: Nous regardons en effet plusieurs dossiers mais nos critères sont exigeants. Nous nous montrons vigilants sur le prix, afin d'éviter de surpayer une cible éventuelle.

Nos recherches s'orientent plutôt dans l'univers du document, en France mais également dans des pays limitrophes en Europe.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...