Bourse > Tessi > Tessi : Les moyens et l'ambition de réaliser des acquisitions
TESSITESSI TES - FR0004529147TES - FR0004529147
158.630 € +2.78 % Temps réel Euronext Paris
154.300 €Ouverture : +2.81 %Perf Ouverture : 159.690 €+ Haut : 154.300 €+ Bas :
154.340 €Clôture veille : 971Volume : +0.03 %Capi échangé : 444 M€Capi. :

Tessi : Les moyens et l'ambition de réaliser des acquisitions

tradingsat

(CercleFinance.com) - Olivier Jolland, directeur général en charge des Finances de Tessi, spécialisé dans les prestations de gestion et de traitement des flux d'information, répond aux questions de Cercle Finance après la publication du chiffre d'affaires du premier trimestre, lundi soir.

Cercle Finance: Comment caractériseriez-vous l'environnement du début d'année?

Olivier Jolland: Tessi a évolué dans un environnement difficile au cours des premières semaines de 2012, marquées par une concurrence exacerbée surtout autour du thème de la dématérialisation et une certaine frilosité de la part de nos clients ou prospects (projets et budgets décalés...).

Le contexte a peu changé entre la fin de l'année dernière et le début de cette année.

Malgré tout, au premier trimestre 2012, Tessi réalise une croissance organique de 4% avec des ventes de 64,1 millions d'euros.

La progression du chiffre d'affaires a été tirée par Tessi documents services, spécialisé dans le traitement des flux de documents et moyens de paiement, et CPoR Devises, filiale du groupe, 1er intervenant en France sur le marché du change manuel (devises) et sur le marché de l'or physique aux fins d''investissement.

CF: Quelles sont vos ambitions pour l'ensemble de l'exercice?

OJ: Tessi a pour objectif de poursuivre sa croissance organique et table sur une progression annuelle légèrement supérieure à 4%.

Le groupe entend continuer à gagner des parts de marché, avec le renforcement de la présence commerciale et de la veille technologique.

Mis à part CPoR Devises, branche pour laquelle la visibilité s'avère limitée (notamment en ce qui concerne l'or), la récurrence de notre activité au sein des pôles documents services ainsi que marketing services (spécialisé dans la promotion et le digital, le marketing relationnel, la logistique publi-promotionnelle et le e-commerce), grâce à la signature de contrats à moyen et long-terme, nous permet d'être confiants.

CF: Souhaitez-vous également vous développer par croissance externe?

OJ: Tessi a les moyens et l'ambition de réaliser une ou plusieurs acquisitions dans les prochains mois.

Toutefois, cette ambition pourrait être contrariée par une nouvelle dégradation de l'environnement économique et financier.

Le groupe se refuse à céder à la précipitation et étudie avec attention quelques dossiers. Le critère technologique figure en bonne place dans notre liste d'exigences. Notre stratégie consiste à enrichir notre offre avec ces nouvelles acquisitions.

Nous entendons nous renforcer dans notre 'core business', à savoir les 'documents services'. Bien entendu, le critère du prix s'avère également très important.

Enfin, nos cibles se situent en France et à l'étranger, plutôt dans les pays limitrophes de l'Hexagone, et réalisent un chiffre d'affaires compris entre 10 et 100 millions d'euros.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI