Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Suez(rompus)

SZE - FR0000120529
27.260 +0.16 %

Suez(rompus) : Suez prévoit de "multiples grands projets" au brésil

mardi 20 mai 2008 à 15h28
BFM Bourse

PARIS (Reuters) - Suez prévoit de "multiples" nouveaux projets d'envergure au Brésil et assure que le contrat de concession pour la construction d'une centrale hydraulique dans le bassin de l'Amazone annoncé lundi entre dans ses critères de profitabilité.

"En Europe, tout ce qui pouvait être construit a été construit. Le Brésil n'utilise qu'un peu plus d'un tiers de ses capacités (hydrauliques), il y a encore de multiples grands projets pour le futur", a déclaré mardi lors d'une conférence téléphonique Dirk Beeuwsaert, directeur général adjoint de Suez, en charge de la division Energy International.

"La croissance (brésilienne) demande à peu près 4.500 MW de nouvelles capacités par an", a-t-il ajouté.

"Comme tous nos autres projets, nous avons des règles assez strictes en termes de profitabilité. Je peux vous dire que les autres projets - et nous sommes certains que celui-ci également - sont largement au-dessus des critères que nous (imposons) en termes de profitabilité", a également déclaré Dirk Beeuwsaert.

Un consortium emmené par Suez et regroupant des entreprises brésiliennes publiques et privées a remporté lundi la concession pour la construction et l'exploitation du barrage hydroélectrique de Jirau, dans le bassin de l'Amazone, au Brésil.

Suez détient une participation de 50,1% dans le projet, qui représente un investissement d'environ 3,3 milliards d'euros.

Il s'est allié dans ce projet - d'une capacité de 3.300 mégawatts (MWh) et dont la production doit démarrer en 2012 - au groupe brésilien Eletrosul (20% du consortium), filiale du géant de l'électricité Eletrobras, au groupe de construction Camargo Correa (9,9%) et à la société publique CHESF (Companhia Hidro Eletrica to Sao Francisco, 20%).

Le groupe français a précisé mardi matin avoir signé un contrat d'une durée de 30 ans avec des distributeurs locaux d'électricité avec une offre de 71,4 BRL (soit 27,5 d'euros) par MWh, ce qui représente 70% de la production future du barrage - les 30% restants devant être vendus sur le marché libre - et un chiffre d'affaires garanti de 9,6 milliards d'euros sur les 30 ans, à partir de 2013.

Pour expliquer le prix vendu aux distributeurs locaux - alors que ceux du marché libre sont proches de 130 BRL par MWh -, Dirk Beeuwsaert a notamment souligné l'engagement de l'Etat brésilien en termes d'investissements.

La Banque brésilienne de développement (BNDES) s'est engagée à hauteur de 85% pour le financement du projet de centrale hydraulique de Jirau.

Suez, avant même le contrat annoncé lundi, revendiquait la place de 1er producteur privé d'électricité au Brésil. "Nous aurons à peu près 10% des capacités de production totales (avec la nouvelle centrale). Avec ce projet, la capacité du groupe dans le pays atteindra plus de 10.000 MW", a souligné mardi son P-DG Gérard Mestrallet.

Le projet "est un exemple supplémentaire de la capacité du groupe à mener des projets d'envergure à l'international". "Des projets de ce type sont de nature à structurer le paysage énergétique mondial", a-t-il ajouté.

Au Brésil, 80% des capacités de Suez sont d'origine hydraulique.

Suez a en outre annoncé mardi avoir remporté, avec son partenaire local AcwaPower Development, le contrat de management des services d'eau et d'assainissement de la ville de Jeddah, en Arabie Saoudite. Ce contrat d'un montant de 61 millions de dollars US (38,9 millions d'euros) sur 7 ans prendra effet à compter du 1er septembre 2008.

Benjamin Mallet

Copyright (C) 2007-2008 Reuters

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+314.00 % vs +15.92 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat