Bourse > Suez(rompus) > Suez(rompus) : Chiffre d'affaires de 3 555 ME au T1 (+0,5%)
Suez(rompus)Suez(rompus) SZE - FR0000120529SZE - FR0000120529
27.260 +0.16 %
27.115Ouverture : 27.460+ Haut : 27.220+ Bas :
+0.53 %Perf Ouverture : 26.595Clôture veille : 93 394Volume :

Suez(rompus) : Chiffre d'affaires de 3 555 ME au T1 (+0,5%)

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le groupe affiche un chiffre d'affaires en croissance de +0,5% à 3 555 ME au 1er trimestre 2016 (dont +1,5% de croissance organique).

La division ' International ' affiche une forte croissance organique de son chiffre d'affaires de +9,5%, la division ' Eau Europe ' est stable à +0,3% en organique. La division ' Recyclage & Valorisation Europe ' est en décroissance organique de -1,9%, essentiellement liée à la poursuite de la baisse des prix des matières premières.

L'EBITDA s'établit à 574 ME. Il est stable en organique (-0,1%) avec une marge EBITDA/CA de 16,1%. L'EBIT est en hausse organique de +0,6% à 253 ME. La marge d'EBIT/CA atteint 7,1%.

Le chiffre d'affaires de la division ' Eau Europe ' est en légère croissance (+4 ME, +0,3%). ' Il bénéficie d'indexations tarifaires toujours positives au Chili compensées par des effets volumes défavorables en France, en ligne avec la tendance moyen-terme, et au Chili, en raisons des conditions climatiques estivales défavorables '.

Le chiffre d'affaires de la division ' Recyclage & Valorisation Europe ' est en recul (-29 ME, -1,9%). ' Cette performance est avant tout le reflet de la forte baisse des prix des matières premières secondaires et de l'énergie ; ajusté de cet impact, le chiffre d'affaires aurait été en légère croissance (+0,8%) '.

Le chiffre d'affaires de la division ' International ' est en forte augmentation (+81 ME, +9,5%) grâce à la progression de l'ensemble des zones géographiques.

Jean-Louis Chaussade, Directeur Général, a déclaré : ' L'activité de la division ' International ' a continué de progresser à un rythme soutenu, enregistrant, comme attendu, une inflexion positive de sa rentabilité. Malgré l'absence d'inflation et après la terminaison du contrat de Lille, la division ' Eau Europe ' affiche une quasi stabilité de son chiffre d'affaires. En revanche, la poursuite de la baisse des prix des matières premières, dont l'électricité, a affecté la division ' Recyclage & Valorisation Europe '. Au total, ces évolutions permettent au Groupe de maintenir une trajectoire, en ligne avec ses objectifs annuels. '

Le groupe s'attend en 2016 à une croissance organique du chiffre d'affaires supérieure ou égale à 2%, une croissance organique de l'EBIT supérieure à celle du chiffre d'affaires, un cash-flow libre d'environ 1 milliard d'euros et une dette financière nette / EBITDA environ 3x.

La direction vise un dividende supérieur ou égale à 0,65E par action au titre des résultats 2016 et confirme son objectif d'EBITDA de 3MdE en 2017.

Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI