Bourse > Stentys > Stentys : Résultats positifs dans le traitement de l’infarctus aigu du myocarde
STENTYSSTENTYS STNT - FR0010949404STNT - FR0010949404
2.370 € +0.42 % Temps réel Euronext Paris
2.400 €Ouverture : -1.25 %Perf Ouverture : 2.400 €+ Haut : 2.370 €+ Bas :
2.360 €Clôture veille : 17 001Volume : +0.10 %Capi échangé : 42 M€Capi. :

Stentys : Résultats positifs dans le traitement de l’infarctus aigu du myocarde

tradingsat

(Tradingsat.com) - Stentys, société de technologie médicale qui commercialise en Europe le premier et le seul stent auto-apposant pour le traitement de l’infarctus aigu du myocarde, annonce ce jour les résultats à un an de l’étude clinique APPOSITION III sur 1 000 patients après traitement d’une crise cardiaque grave, lors de la session scientifique de l’American College of Cardiology.

APPOSITION III est une étude prospective à bras unique, multicentrique, destinée à évaluer la performance à long terme des stents auto-apposants de Stentys dans le traitement de routine de patients souffrant d’un infarctus du myocarde avec sus-décalage du segment ST (ST+). Le critère d’évaluation principal, le taux de MACE (les événements cardiaques indésirables graves, à savoir la mort cardiaque, la récidive de l’infarctus dans l’artère traitée, la nécessité d’un pontage coronarien d’urgence ou d’une revascularisation de l’artère traitée pour raison clinique) à un an atteint 9,3%, alors que pour les stents conventionnels, il s'élève en moyenne à 11,1%, selon une analyse combinée du groupe d'étude ACTION (hôpital de la Pitié-Salpêtrière, Paris).

À un an, le taux de décès cardiaque avec le stent Stentys atteint 2,0% quand, dans les études réalisées avec des stents conventionnels, il est de 3,9% en moyenne et de 2,2% pour le taux le plus bas.

"Les très faibles taux de mortalité (2,0%) et de récidive d’infarctus dans l’artère traitée (1,3%) de l’étude APPOSITION III mettent en évidence l’excellent niveau de sécurité des stents auto-apposants", souligne le Professeur Gilles Montalescot, Responsable des soins intensifs de l’Institut de cardiologie de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière et investigateur de l’étude, qui présente les données lors de la conférence.

"Ces excellents résultats cliniques continuent de prouver la supériorité du stent auto-apposant dans le traitement de l’infarctus aigu du myocarde", indique Gonzague Issenmann, Directeur général et co-fondateur de Stentys.

"Nous anticipons que ces données contribueront à l’adoption croissante de la technologie auprès des cardiologues européens et favoriseront le lancement au cours du premier semestre 2013 de l’étude pivot américaine approuvée par la FDA, APPOSITION V."

Dans ses dernières directives sur le traitement de l’infarctus du myocarde, la Société européenne de cardiologie (ESC) souligne l'importance du choix du bon calibre de stent. Lors d’une procédure de traitement de la crise cardiaque, les cardiologues ne peuvent pas déterminer avec certitude le diamètre de l’artère, en raison de la présence d'un caillot et de la contraction naturelle du vaisseau. Un stent conventionnel risque donc d’être choisi trop étroit (ce qui cause la mal-apposition) ou trop large (ce qui endommage la paroi de l'artère), augmentant le risque d'une récidive de crise cardiaque.

Le stent auto-apposant de Stentys vient résoudre le "dilemme du calibre du stent" en épousant les contours du vaisseau sanguin, tandis que sa forme et son diamètre s’adaptent à la dilatation des artères et à la dissolution du caillot après l’infarctus du myocarde.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...