Bourse > Soitec > Soitec : Soitec va investir pour augmenter ses capacités de production
SOITECSOITEC SOI - FR0013227113 SOI - FR0013227113   SRD PEA PEA-PME
81.300 € +2.78 % Temps réel Euronext Paris
80.000 €Ouverture : +1.63 %Perf Ouverture : 86.150 €+ Haut : 80.000 €+ Bas :
79.100 €Clôture veille : 457 044Volume : +1.46 %Capi échangé : 2 550 M€Capi. :

Soitec : Soitec va investir pour augmenter ses capacités de production

tradingsat

PARIS (Reuters) - Soitec a annoncé mercredi prévoir une enveloppe d'investissements pour augmenter les capacités de production de ses usines face à une forte demande pour ses produits qui a soutenu la hausse de plus de 30% de ses revenus sur l'exercice 2017-2018.

Le producteur de plaques de silicium pour semi-conducteurs prévoit pour l'année en cours un nouveau bond de son chiffre d'affaires, attendu en progression de plus de 35% à taux de change constants après +31% en 2017-2018.

"Confiants dans nos perspectives d’activité, nous envisageons d'investir en vue d’accroître la capacité de production de nos sites existants", déclare le PDG Paul Boudre dans un communiqué, en annonçant une enveloppe aux environs de 120 millions d'euros.

Sur l'exercice écoulé, la forte demande pour les produits de Soitec avait permis au groupe basé à Bernin près de Grenoble d'augmenter le taux d'utilisation de ses usines, améliorant du même coup sa rentabilité.

Le résultat opérationnel courant a enregistré une hausse de 143% à 67,4 millions d'euros tandis que la marge d'Ebitda de la division électronique - principale division du groupe depuis un recentrage décidé en 2015 - a bondi à 29,2% du chiffre d’affaires contre 16,7% en 2016-2017.

Soitec, qui tablait au début de son exercice sur une marge d'exploitation de 20% au minimum, avait plusieurs fois relevé à la hausse cette prévision en cours d'année.

Pour l'exercice en cours, la société table sur une marge d’Ebitda de l’électronique autour de 27%.

Depuis le début de l'année, l'action de Soitec, qui a intégré 150 personnes supplémentaires lors de l'exercice passé pour un effectif total de 1.050 à fin mars, signe une hausse de 36% à 80,65 euros après avoir flambé de 102,21% l'an dernier.

(Gwénaëlle Barzic, édité par Jean-Michel Bélot)

Copyright © 2018 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...