Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

SOITEC

SOI - FR0013227113 SRD PEA PEA-PME
92.500 € +1.43 % Temps réel Euronext Paris

Soitec : L'envolée des bénéfices de Soitec porte l'action en tête du SBF 120

jeudi 29 novembre 2018 à 09h08
Soitec prend la tête du SBF 120 après ses résultats semestriels

(BFM Bourse) - La rentabilité du groupe s'est encore améliorée au semestre écoulé sur fond de forte croissance de l'activité. Le fabricant de semi-conducteurs confirme ses perspectives optimistes. Fortement dévalorisé depuis l'été, le titre profite d'une quatrième séance de rebond.

Après avoir enchaîné déjà trois séances consécutives dans le vert, le titre Soitec se retrouve largement en tête du SBF 120 jeudi matin après la publication, mercredi soir, de résultats en forte augmentation pour le premier semestre 2018-2019. Au vu de l'optimisme affiché par le groupe pour l'ensemble de cet exercice, l'action gagne 11,22% à 56,70 euros vers 10h00, au plus haut depuis plus de deux semaines.

Pour un chiffre d'affaires semestriel en expansion de 31% à 186,9 millions d'euros (tel qu'annoncé en octobre), Soitec a fait état d'une marge brute de 66,1 millions d'euros, soit 35,4% du chiffre d'affaires contre 32,4% au premier semestre 2017-2018. La hausse de l'activité a permis de mieux absorber les coûts de production, et ce en dépit d'un effet de change défavorable, d'une augmentation des prix des approvisionnements et d'une accélération des charges liées au redémarrage de l'usine de Singapour. Parallèlement à l'extension de ses capacités à Bernin, l'entreprise a pris la décision l'an dernier de rouvrir cette usine asiatique, mise en sommeil en 2013, afin de pouvoir répondre à la demande croissante pour sa technologie "FD-SOI" qui produit des galettes de silicium sur isolant (wafers), à partir desquelles on peut fabriquer des micro-processeurs consommant moins d'énergie que s'ils étaient construits sur du silicium pur.

Le résultat opérationnel courant du semestre a de son côté bondi de 85% à 41,6 millions d'euros et le résultat net des activités poursuivies de 47% à 35,9 millions d'euros (la hausse de ce poste ayant été limitée par une imposition plus élevée et un moindre résultat financier).

Le directeur général Pascal Boudre a souligné qu'au cours de la deuxième moitié de l’exercice, le groupe poursuivrait ses efforts pour augmenter ses capacités - en précisant bien que l'usine de Singapour générera des charges opérationnelles plus élevées tandis que ses ventes resteront encore marginales à cet horizon. "Nous travaillons en parallèle pour faire de l’acquisition des actifs de Dolphin Integration une opportunité stratégique effective permettant d’accélérer l’adoption du FD-SOI dans des segments de marché majeurs en proposant une offre complète de brevets et de services dédiée à la conception sur FD-SOI de puces offrant des solutions efficaces sur le plan énergétique", a-t-il ajouté. Via une co-entreprise avec MBDA, Soitec a repris cet été à la barre du tribunal les actifs de la société française Dolphin

En termes d'objectifs financiers, le groupe confirme s'attendre à une progression organique de plus de 35% de son chiffre d'affaires sur 2018-2019 (relevé mi-octobre par rapport à une ambition initiale de l'ordre de 30%), tandis que sa profitabilité opérationnelle continuera à bénéficier de la performance opérationnelle du site de Bernin I et de la plus forte utilisation des capacités de production de Bernin II. "Le déploiement progressif des investissements de capacité sera conditionné par les engagements des clients", précise Soitec.

Guillaume Bayre - ©2019 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur SOITEC en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+287.10 % vs +7.98 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat