SOCIETE GENERALE

GLE - FR0000130809 SRD PEA PEA-PME
28.225 € -1.02 % Temps réel Euronext Paris

moody's degrade la hongrie !!!!!!

06/12/2010 par Scanner 0
Moody's abaisse de deux crans la note souveraine de la Hongrie

(AFP) – Il y a 3 heures



PARIS — L'agence de notations Moody's a annoncé lundi avoir abaissé de deux crans la note

souveraine de la Hongrie, à Baa3 contre Baa1 auparavant, en raison d'"inquiétudes croissantes"

sur la situation budgétaire à moyen et long terme, qui pourraient conduire à une nouvelle

dégradation.



Moody's pourrait à nouveau abaisser cette note "si le gouvernement ne parvient pas à stabiliser

sa situation financière", indique un communiqué de l'agence.



Cet abaissement de la note attribuée aux obligations hongroises en devises et en forints, la

monnaie locale, a également été décidée en raison de la "plus grande vulnérabilité aux chocs

extérieurs" de Budapest par rapport à la plupart des pays notés, relève l'agence de notation.



La dégradation de la note souveraine de la Hongrie, envisagée fin juillet, est "avant tout

motivée par la perte graduelle mais significative de la solidité financière du pays, alors que la

stratégie du gouvernement repose essentiellement sur des mesures temporaires plutôt que sur des

mesures de consolidation budgétaire durable", explique l'un des vice-présidents de Moody's et

analyste en chef pour la Hongrie, Dietmar Hornung, dans ce communiqué.



La perspective sur la situation de Budapest reste "négative" mais pourrait passer à "stable"

et la note être relevée "si le pays se lançait sur le chemin d'une consolidation budgétaire

durable", ajoute Moody's.



La Hongrie n'a été sauvée de la banqueroute à l'automne 2008 que grâce à un prêt de 20

milliards d'euros du FMI et de l'Union européenne (UE). En contrepartie, Budapest s'est engagé

à ramener son déficit à 3,8% du Produit intérieur brut (PIB) en 2010 et à moins de 3% en 2011.



Ce prêt est arrivé à échéance mais le gouvernement s'efforce de financer sa dette sur les

marchés en évitant d'avoir recours au FMI. Cet abaissement de la note devrait avoir pour

conséquence de renchérir le coût de financement de cette dette sur les marchés.



Le taux des emprunts d'Etat hongrois sur dix ans dépassait lundi matin les 8%, contre 7,9% pour

l'Irlande ou encore 7,7% pour le Portugal, deux pays considérés comme parmi les plus fragiles de

la zone euro.



TradingSat
Portefeuille Trading
+313.10 % vs +35.64 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat