Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

SCHNEIDER ELECTRIC

SU - FR0000121972 SRD PEA PEA-PME
142.320 € -0.32 % Temps réel Euronext Paris

Schneider electric : Le groupe industriel Schneider Electric relève son OPA sur le solde de sa filiale Aveva

vendredi 11 novembre 2022 à 16h16
Schneider se montre plus généreux avec les actionnaires minoritaires d'Aveva

(BFM Bourse) - L’entreprise a annoncé vendredi qu’elle portait son prix par action à 32,25 livres contre 31 livres précédemment. Elle espère boucler la transaction au début de l'année prochaine.

Pour sortir sa filiale britannique Aveva de la Bourse de Londres, Schneider Electric a décidé de se montrer un peu plus généreux avec les actionnaires minoritaires.

Le groupe industriel a annoncé vendredi le relèvement du prix de son offre publique d’achat à 32,25 livres sterling par action, contre 31 livres lors de sa première proposition, fin septembre, soit 4% de plus.

Ce nouveau prix valorise le capital social d’Aveva à 9,86 milliards de livres et porte la valeur d’entreprise (qui inclut, outre le capital, la dette) à 10,6 milliards de livres, soit 12 milliards d’euros. Ce qui représente un multiple de 28,9 fois le résultat opérationnel ajusté pour l’ensemble de l’exercice 2021-2022, clos en mars dernier.

Pour acquérir les 41% du capital qui lui manque, Schneider Electric devra débourser environ 4,6 milliards d’euros.

Une transaction qui doit être bouclée début 2023

Cette offre "finale" a été recommandée par le comité des administrateurs indépendants d’Aveva, a indiqué Schneider Electric. Les actionnaires d’Aveva se réuniront une semaine plus tard que prévu, le 25 novembre au lieu du 17 novembre, pour approuver cette nouvelle offre. Le groupe espère finaliser la transaction au premier trimestre 2023.

Schneider Electric était devenu actionnaire majoritaire d’Aveva en 2018. Il avait décidé en septembre de monter à 100% du capital de sa filiale afin de "supprimer les barrières" dans sa coopération avec le groupe britannique, augmenter la "flexibilité opérationnelle", améliorer la couverture des clients et renforcer la coopération en matière de R&D, avait expliqué Jean-Pascal Tricoire, le PDG du groupe, lors d’une conférence avec les analystes financiers.

Les analystes financiers avaient alors jugé le prix proposé par Schneider Electric un peu faible. "Le prix proposé est juste mais un peu opportuniste, un prix de 33-35 livres par action aurait été plus convaincant", estimait Nicholas Green, analyste chez Bernstein.

A la Bourse de Paris, l’action Schneider Electric gagne 1,1% tandis que l’action Aveva à Londres s’adjuge 0,7%.

Julien Marion - ©2022 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur SCHNEIDER ELECTRIC en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application BFM Bourse


Par email

Votre avis
Portefeuille Trading
+315.90 % vs +35.03 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour