Bourse > Sanofi > Sanofi : Restructure son alliance à long terme avec bristol-myers squibb
SANOFISANOFI SAN - FR0000120578SAN - FR0000120578
81.520 € -1.51 % Temps réel Euronext Paris
82.750 €Ouverture : -1.49 %Perf Ouverture : 83.300 €+ Haut : 81.280 €+ Bas :
82.770 €Clôture veille : 2 988 090Volume : +0.24 %Capi échangé : 102 777 M€Capi. :

Sanofi : Restructure son alliance à long terme avec bristol-myers squibb

tradingsat

(Tradingsat.com) - Les deux groupes pharmaceutiques Sanofi et Bristol-Myers Squibb ont annoncé mercredi un nouvel accord visant à simplifier leur alliance à long terme, suite à la perte d'exclusivité de Plavix et d'Avapro/Avalide sur de nombreux grands marchés.

Selon les termes du nouvel accord, qui prendra effet le 1er Janvier 2013, Bristol-Myers Squibb rendra à Sanofi ses droits sur Plavix et Avapro/Avalide dans le Monde, à l'exception des États-Unis et de Porto Rico pour Plavix, donnant à Sanofi le contrôle exclusif sur ces produits et sur leur commercialisation.

En échange, Bristol-Myers Squibb recevra jusqu'en 2018 des paiements calculés sur les ventes de Plavix et d'Avapro/Avalide, produits de marque et génériques, réalisées par Sanofi dans le monde (hors États-Unis et Porto Rico pour Plavix), et Bristol-Myers Squibb recevra également un versement de 200 millions de dollars de Sanofi en décembre 2018.

Les droits sur Plavix aux États-Unis et à Porto Rico resteront inchangés et conformes aux modalités de l'accord initial jusqu'en décembre 2019.

"Bristol-Myers Squibb et Sanofi ont noué une collaboration fructueuse et durable pour venir en aide aux patients atteints de maladies cardiovasculaires", a indiqué Lamberto Andreotti, Directeur Général de Bristol-Myers Squibb. "Ce nouvel accord simplifie les opérations et permettra à Bristol-Myers Squibb de se concentrer sur son portefeuille de R&D prometteur et innovant et d'asseoir les bases de ses futurs succès."

De plus, selon les termes de l'accord, les différends en cours relatifs à l'alliance entre les deux sociétés ont été résolus. La résolution de ces différends comprend divers engagements par les deux sociétés, dont un paiement de 80 millions de dollars par Bristol-Myers Squibb à Sanofi à titre de dédommagement pour le préjudice causé par la rupture de stock d'Avalide aux États-Unis, en 2011.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI