Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

REMY COINTREAU

RCO - FR0000130395 SRD PEA PEA-PME
117.600 € +0.51 % Temps réel Euronext Paris

Remy cointreau : Malgré une belle croissance des ventes, Rémy Cointreau victime des craintes sur la Chine

mardi 22 janvier 2019 à 12h01
Rémy Cointreau voit ses revenus progresser au 3e trimestre de son exercice 2018-2019

(BFM Bourse) - Le groupe français de spiritueux a vu son chiffre d'affaires progresser de près de 10% au troisième trimestre de son exercice décalé. Malgré cette accélération, l'action Rémy Cointreau recule à la Bourse de Paris, sur fond de craintes d'un ralentissement de la croissance chinoise.

Rémy Cointreau a accéléré le pas au troisième trimestre de son exercice décalé grâce à des ventes de cognac toujours très robustes en Chine, et ce, malgré les craintes liées au tassement de la croissance dans le pays. Le groupe familial né de la fusion entre Rémy Martin et Cointreau en 1990 a vu son chiffre d'affaires atteindre 348 millions d'euros au 3e trimestre (sur la période octobre - décembre) de son exercice 2018-2019. Soit une progression de 9,5% sur un an (en données publiées avant d'appliquer la norme comptable IFRS 15). À devise et périmètre constants, la croissance organique est également robuste à 8,7% sur un an.

"La croissance organique du cognac Rémy Martin, principal centre de profits du groupe, a encore décollé de 15,6% au troisième trimestre de l'exercice clos le 31 mars 2019, après une hausse de 12,2% au cours des trois mois précédents, dépassant largement les 13,3% anticipés par les analystes" indiquent les experts de Mirabaud Securites dans leur note matinale.

Les ventes de cognac dopées par le nouvel an chinois

Par branche, le chiffre d'affaires de la maison Rémy Martin progresse de 16,8% au 3e trimestre sur un an (en données publiées), à 244,8 millions d'euros. Ce qui représente plus de 70% des ventes du groupe de spiritueux. "Avec un nouvel an chinois plus précoce cette année (le 5 février), certaines livraisons de cognac ont été anticipées par rapport à l'an dernier et ont eu un impact favorable d'environ deux points sur la croissance du trimestre", précise Rémy Cointreau dans son communiqué.

Le troisième trimestre signe également le retour à la croissance pour la division liqueurs et spiritueux du groupe dont le chiffre d'affaires a progressé de 5,2% à 79 millions d'euros, après deux trimestres consécutifs en repli. En revanche, le repli des ventes des marques partenaires - distribution des whiskys The Famous Grouse et The Macallan aux États-Unis et des champagnes Piper Heidsieck et Charles Heidsieck à l'international - se poursuit, à 24,3 millions d'euros (-26,5%). En cause, l'arrêt de ces contrats de distribution au profit d'un "recentrage progressif du groupe sur ses marques propriétaires".

Confirmation des objectifs de croissance

Sur les neuf premiers mois de son exercice décalé, le chiffre d'affaires de Rémy Cointreau s'élève à 919,4 millions d'euros, en hausse de 6,7% sur un an en données publiées et de 8,1% à périmètre et changes constants. "Fort d'un chiffre d'affaires des neuf mois conforme aux prévisions du groupe, Rémy Cointreau confirme son objectif de croissance du résultat opérationnel courant (ROC) pour l'exercice 2018 - 2019", précise le numéro deux français des vins et spiritueux, derrière Pernod Ricard, dans son communiqué.

Sur neuf mois, le chiffre d'affaires publié de Rémy Martin (+11,5%) et de la branche "liqueurs et spiritueux" (+0,9%) sont en hausse, tandis que les ventes des marques partenaires sont en repli (-13,2%).

Vers 11h30, l'action Rémy Cointreau lâchait 1,4% à 101,9 euros, après trois séances consécutives de hausse, dans un contexte de craintes d'un fléchissement de la croissance chinoise. "Si la Chine, qui a représenté 50% de la croissance du cognac entre 2007 et 2017, continue a être un marché performant, des inquiétudes macro-économiques continuent à peser", relèvent des analystes de Jefferies. La croissance de la Chine, notamment, a ralenti tout au long de 2018 pour atteindre son plus faible niveau en près de trois décennies sur l'ensemble de l'année, a annoncé lundi le Bureau national des Statistiques de Pékin. Malgré ce recul, l'action du groupe de spiritueux s'apprécie toujours depuis le début de l'année 2019 (+3%).

Quentin Soubranne - ©2019 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur REMY COINTREAU en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+288.80 % vs +12.26 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat